Cinematographie.info: Deuxième rencontre entre les collectionneurs privés et les centres d'archives cinématographiques - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

Deuxième rencontre entre les collectionneurs privés et les centres d'archives cinématographiques Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   AFC 

  • Groupe : Membre Professionnel
  • Messages : 379
  • Inscrit(e) : 2 février 09
  • Profession :Association Professionnelle

  • AFC

Posté 26 mars 2009 - 14:14

Malgré le travail de ces pionniers-collecteurs, malgré le travail actuel des cinémathèques qui essayent encore et toujours de compléter et de restaurer leurs fonds, malgré aussi le dépôt légal, il existe encore bien des lacunes à combler dans les collections publiques.

Or, nous avons encore, en France et ailleurs, un vaste réseau de collectionneurs privés, qui disposent parfois de films rares, voire uniques, dans tous les formats. Ils possèdent aussi parfois des archives, des affiches ou des appareils rarissimes, qui pourraient compléter les collections officielles ou la programmation des cinémathèques. La connaissance, l'expertise et l'érudition de ces collectionneurs sont également très appréciables. De toute évidence, un dialogue plus approfondi doit s'instaurer entre collectionneurs et cinémathécaires.

Une première édition (non ouverte au grand public) de la Rencontre entre les collectionneurs privés et les centres d'archives cinématographiques, avait eu lieu le 12 janvier 2008 à la Cinémathèque française. On y avait débattu avec profit (et avec passion) des problèmes juridiques. Pour la première fois depuis la mort d'Henri Langlois, le fil était renoué officiellement entre les collectionneurs privés et la Cinémathèque française.

Cette année, la rencontre, désormais ouverte au public, portera sur le contenu et l'intérêt de ces collections privées, sur la façon de les faire connaître si besoin. On s'interrogera sur la position des collectionneurs face à la disparition progressive de l'argentique : peu à peu, beaucoup de ces passionnés installent chez eux un projecteur numérique et délaissent les projecteurs de films? On traitera aussi des différents fonds d'appareils conservés en France. Le président de l'Agence de Liaison Inter-Collectionneurs du Cinéma (l'ALICC), des collectionneurs, des responsables de cinémathèques, viendront exprimer leur point de vue. La rencontre sera accompagnée de projections surprises. Un débat avec le public clôturera la rencontre.

Cette rencontre sera animée par Frédéric Rolland, collectionneur, déposant à la Cinémathèque française. Frédéric Rolland prépare une thèse à l'université de Versailles Saint Quentin sur le sujet des collections privées de films et a été à l'origine de la première rencontre sur les collectionneurs à la Cinémathèque française en 2008. Il sera accompagné par Laurent Mannoni, directeur scientifique du patrimoine à la Cinémathèque française.

Image IPB 28 mars 2009 à 14h30

Salle Henri Langlois

Cinémathèque française

51 rue de Bercy - Paris 12ème





Image IPB

Collection Cinémathèque française



Consulter l'article sur le site de l'AFC

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement