Cinematographie.info: Gélatines et effets lumière "moonlight" - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

Gélatines et effets lumière "moonlight" Recherche un effet bleuté à la "Minority Report" Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Emmanuel Lakkari 

  • Groupe : Membre
  • Messages : 13
  • Inscrit(e) : 1 octobre 09
  • Lieu :levallois perret
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur
  • Autre Profession :
    Cadreur spécialisé

  • Digital Cinema Society

Posté 05 octobre 2010 - 11:53

Bonjour à tous.

Pour les besoins d'un court métrage, de genre, se tournant de nuit durant 7 jours fin octobre, sur lequel je suis chef opérateur, je recherche certains types de gélatines.

L'ambition de ce court est d'avoir une lumière d'ambiance, ou parti pris, assez froid et bleuté, dans le style de "Minority Report" avec une lumière assez dure avec des ombres portées un peu d'inspiration de l'expresionnisme allemand.

Après plusieurs recherches chez Rosco et surtout chez Lee Filter, je me suis fixé sur un "Mikkel Blue" et sur un "Special Medium Blue".

L'ambiance recherchée est celle d'un effet de lumière lunaire, travaillé avec un Cinepar 2,5KW et un Cinepar 1200w (faute de budget pour un Alpha 4K V2 avec lampe 2,5KW).

J'aimerais avoir votre retour d'expérience sur des utilisations de certaines gélatine de ce type.

De plus je dois simuler un lever de soleil et j'ai pensé a la gelatine "APRICOT" de chez Rosco qui donne un effet orangé-jaune.

Nous tournons au 5D avec des courbes crées spécialement pour certaines scènes du court. Je n'ai pas eu la possibilité d'avoir une RED One qui m'aurait permit de renforcer ce bleu post-prod et d'obtenir un meilleur étalonnage sur les peaux des visages. (PS : j'ai pris récemment la RED One sur un clip tout sur fond vert et heureusement car le 5D aurait été contraignant en post-prod avec des mouvements de caméra et surtout pour les détourages).

J'attends vos retour.


Merci d'avance pour votre aide.

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Laurent Andrieux 

  • Groupe : Administrateur
  • Messages : 1 400
  • Inscrit(e) : 12 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur
  • Autre Profession :
    Cadreur

Posté 05 octobre 2010 - 15:25

Déjà, il faut savoir à quelle température de couleur tu travailles.

L'ambiance très particulière des films de l'expressionnisme allemand, c'est du noir-et-blanc mais surtout, l'utilisation quasi systématique de sources "anti-zénithales" comme disait Alekan, c'est à dire des sources placées au sol et éclairant les personnages par en-dessous, occasionnant de longues ombres en arrière plan sur le décor.

Personnellement, je fais toujours les nuits à 3200 K ce qui fait qu'un HMI me donne déjà de base une teinte froide et une puissance tout à fait adéquates à la situation. J'utilise surtout cet effet à contrejour ou pour l'ambiance (basses lumières) et préfère éclairer les faces sur une base à 3200, ce qui me permet de les réchauffer facilement. Je ne suis pas trop adepte du principe des nuits bleutées globalement. Il faut savoir que cette convention vient du fait que la sensibilité de l'oeil humain dévie vers le bleu en basse lumière (effet Purkinje), mais seulement en basse lumière... Donc des hautes lumières bleutées en effet nuit, c'est un bel effet purement conventionnel. Mettre du contraste dans la couleur (faces chaudes / contrejours froids) est toujours plus intéressant de toutes façons, qu'une seule dominante générale, mais ça dépend de l'ambiance de la scène, de sa place dans le montage etc.

Travailler ton capteur en lumière du jour ne présente pas d'intérêt. C'est même un piège car en nuit, pouvoir utiliser rapidement une source incandescente (open face ou autre) est ultra pratique et peu onéreux. Si tu es en décor urbain, les sources "naturelles" sont mieux rendues de toutes façons. Se limiter aux HMI pour une lumière de base en nuit peut se révéler contraignant et couteux et tu sais bien que si tu as besoin rapidement d'une source supplémentaire, refroidir une incandescence avec du bleu est une hérésie du point de vue énergétique (Un full CTB bouffe deux diaphs et une blonde de 2kW te donne la même puissance qu'un 500 W, c'est à dire moins qu'un Joker 200...).

Pour les gélatines, je suis plutôt Daylight Blue (165) ou Sky Blue (068) chez Lee, voire Ice Blue (5211) chez Rosco pour un effet marqué.

Pour le lever de soleil, attention. Le ciel est chaud à l'oeil mais les basses lumières sont très froides. Donc ne réchauffer que les hautes lumières et plutôt réchauffer les ciels en filtrant à la caméra (dégradé corail) ou en postprod. et pour les basses lumières, refroidir plutôt globalement l'image, avec un 81 EF par exemple, sur la base d'un capteur à 3200 K. Le dégradé 85C/85B peut te faire les deux en même temps : réchauffer les ciels et refroidir les basses lumières.

Pour réchauffer tes faces si en haute lumière un straw ou du CTS, ou du Pale Amber Gold sont des choix discrets qui tirent plutôt vers le jaune que vers le rouge-orangé et me semblent assez bons pour ce type de situation, mais dans ce domaine, chacun a son petit "truc" personnel... Quelqu'un d'autre pour donner ses recettes dans ces situations ?

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Philippe Brelot 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Admin Principal
  • Messages : 1 407
  • Inscrit(e) : 14 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur

  • CST

Posté 06 octobre 2010 - 18:37

Bonjour Emmanuel, je rejoindrais les réponses que t'as donné Laurent il t'as fait une résumé assez exhaustif du problème, je te dirais juste que pour moi aussi la convention de la nuit bleue me fatigue un peu et n'est pas très naturaliste, mais bon c'est une convention !

Alors si tu veux utiliser des gélatines à effets je te propose des Steel Blue de chez LEE et Lighter Blue chez ROSCO pour ton effet nuit et un Soft Golden Amber de ROSCO et Golden Amber de LEE pour ton lever de soleil.

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement