Cinematographie.info: Etats généraux de la Fémis : réunion-débat - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

Etats généraux de la Fémis : réunion-débat le 24 juin à 20h45 à la Fémis, salle Jean Renoir Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Laurent Andrieux 

  • Groupe : Administrateur
  • Messages : 1 400
  • Inscrit(e) : 12 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur
  • Autre Profession :
    Cadreur

Posté 14 juin 2009 - 12:21

Citation

Chers tous,

Vous avez manifesté votre intérêt pour les Etats généreux de la Fémis. Vous nous avez soutenus, encouragés, mis en garde, parfois critiqués. De cela, merci.

Nous n'avons pas toujours assuré le "service après contact". Ca a été un peu compliqué pour nous de gérer des dialogues tous azimuts. De cela, pardon.

Après les deux semaines de grève, les cours et travaux ont repris, des ateliers ont été mis en place pour mettre en place des changements, puis cela s'est un peu essoufflé. Pendant une période de flottement, la directrice des études Carole Desbarats a annoncé sa démission. Aujourd'hui, un groupe extérieur pourrait se mettre en place pour réfléchir, au-delà de la rentrée prochaine, à la Fémis de demain.

Se dirige-t-on vers la bonne direction ? Pour faire une sorte de bilan informatif et critique de ces Etats généreux, pour échanger tous ensemble, nous vous proposons de venir à une réunion à la Fémis le mercredi 24 juin prochain à 19h30. Une question et quelques invités permettront de formaliser le débat, mais le but est que la parole circule. Nous espérons vous y voir !

Bien à vous,
Les Etats généreux



Mercredi 24 juin 20h 45

RÉUNION-DÉBAT
« Qu’attend-on d’une école de cinéma ? »



en présence de

Nicole Brenez
Maître de conférences à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Programmatrice à la Cinémathèque française

David Faroult
Réalisateur (12e promotion de la Fémis)
Maître de conférences à l’Université de Paris Est Marne-la-Vallée

Jacques Loiseleux
Chef opérateur
Intervenant dans plusieurs écoles de cinéma (IDHEC/Fémis, ECAL-Lausanne, EICTV-Cuba)

Arnaud des Pallières
Réalisateur (1e promotion de la Fémis)

(sous réserve)


Le 23 mars dernier, les étudiants de la Fémis, prenant acte d’un déficit d’émulation, ont décidé de cesser leurs activités pour remettre en cause la structure, l’organisation et la pédagogie de leur école.
Pendant deux semaines ont eu lieu assemblées générales, ateliers de réflexion et discussions avec la direction, qui ont été l’occasion de dégager des dysfonctionnements autant que des problèmes de fond.
Les maîtres-mots de ces Etats généraux : plus de transversalité (entre promotions, entre départements), d’ouverture (vers l’extérieur) et de transparence (sur la conduite administrative et pédagogique).
Les étudiants ont alors accepté en majorité le calendrier proposé par la direction pour mettre en place le plus rapidement possible des mesures instaurant un changement réel dans l’école.

Qu’en est-il de cette refonte à court terme ? Qu’est-ce qui a changé ou va changer ? Comment prolonger à long terme l’esprit de ces « Etats généreux » ?
Cette réunion sera d’une part l’occasion de faire un bilan critique à mi-parcours de ce mouvement, d’autre part un espace de réflexion plus large sur la notion même d’école de cinéma.
Une école ne doit-elle être qu’un lieu accueillant et professionnalisant des individus ou doit-elle être animée par une vision et des ambitions vis-à-vis de l’art et de la société ? Entre le formatage et la liberté, quels chemins de traverse ? Selon qu’on soit étudiant, intervenant ou spectateur, qu’attend-on d’une école de cinéma ?


La Fémis, salle Jean Renoir
6 rue Francœur, 75018 PARIS
M° Lamarck-Caulaincourt (l.12) ou Château Rouge (l.4)
Renseignements : femis2009@gmail.com


#2 L'utilisateur est hors-ligne   Laurent Andrieux 

  • Groupe : Administrateur
  • Messages : 1 400
  • Inscrit(e) : 12 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur
  • Autre Profession :
    Cadreur

Posté 15 juin 2009 - 23:02

Rectificatif : le collectif des états généreux de la Femis nous informe qu'en raison d'une projection d'exercices de première année qui ne peut se tenir que ce soir-là, la réunion-débat du mercredi 24 juin se tiendra à 20h45 au lieu de 19h30 comme annoncée. Un pot sera offert à l'issue de la soirée.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Laurent Andrieux 

  • Groupe : Administrateur
  • Messages : 1 400
  • Inscrit(e) : 12 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur
  • Autre Profession :
    Cadreur

Posté 23 juin 2009 - 21:52

Citation

Mercredi 24 juin 20h45

RÉUNION-DÉBAT

« Qu’attend-on d’une école de cinéma ? »


en présence de


Nicole Brenez

Maître de conférences à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Programmatrice à la Cinémathèque française


David Faroult

Réalisateur (12e promotion de la Fémis)

Maître de conférences à l’Université de Paris Est Marne-la-Vallée


Jacques Loiseleux

Chef opérateur

Intervenant dans plusieurs écoles de cinéma (IDHEC/Fémis, ECAL-Lausanne, EICTV-Cuba)


Arnaud des Pallières

Réalisateur (1e promotion de la Fémis)


(sous réserve)



Le 23 mars dernier, les étudiants de la Fémis, prenant acte d’un déficit d’émulation, ont décidé de cesser leurs activités pour remettre en cause la structure, l’organisation et la pédagogie de leur école.

Pendant deux semaines ont eu lieu assemblées générales, ateliers de réflexion et discussions avec la direction, qui ont été l’occasion de dégager des dysfonctionnements autant que des problèmes de fond.

Les maîtres-mots de ces Etats généraux : plus de transversalité (entre promotions, entre départements), d’ouverture (vers l’extérieur) et de transparence (sur la conduite administrative et pédagogique).

Les étudiants ont alors accepté en majorité le calendrier proposé par la direction pour mettre en place le plus rapidement possible des mesures instaurant un changement réel dans l’école.



Qu’en est-il de cette refonte à court terme ? Qu’est-ce qui a changé ou va changer ? Comment prolonger à long terme l’esprit de ces « Etats généreux » ?

Cette réunion sera d’une part l’occasion de faire un bilan critique à mi-parcours de ce mouvement, d’autre part un espace de réflexion plus large sur la notion même d’école de cinéma.

Une école ne doit-elle être qu’un lieu accueillant et professionnalisant des individus ou doit-elle être animée par une vision et des ambitions vis-à-vis de l’art et de la société ?

Entre le formatage et la liberté, quels chemins de traverse ?

Selon qu’on soit étudiant, intervenant, chercheur ou spectateur, qu’attend-on d’une école de cinéma ?



La Fémis, salle Jean Renoir

6 rue Francœur, 75018 PARIS

M° Lamarck-Caulaincourt (l.12) ou Château Rouge (l.4)

Renseignements : femis2009@gmail.com


Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement