Cinematographie.info: Portail

Aller au contenu

Le Micro Salon de l'AFC 2017

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 18-01-17 23:20 - 1 commentaires

Image attachée


Le Micro Salon de l'AFC 2017 ouvre ses portes dans une semaine, les 27 & 28 janvier 2017.

Une fois de plus Cinematographie.info sera présent à cette 17ème édition du Micro Salon, le salon professionnel des métiers de l'image et du son à l'image. C'est aussi un lieu très convivial et nous aurons le plaisir de vous y rencontrer sur notre stand qui comme d'habitude sera situé au Niveau - 1 dans le couloir menant au plateau 2 ( généralement en face du bar ;) ).
Vous pourrez également retrouver nos partenaires qui seront heureux de vous présenter tous les produits matériels et services dont nous vous parlons régulièrement sur le site.


Attention : inscription obligatoire sur le site : AFC Micro Salon 2017


Seront présents :

ACC&LED (N -1, plateau 1) – ACS France (N +2, plateau 4) – Airstar Distribution (N +2, foyer Renoir) – AJA Video Systems (N -1) – Arri Caméra (N -1) – Be4Post (N -1, plateau 2) – Broncolor-Kobold (N -2, plateau 3) – Canon France (N +2, plateau 4) – Carl Zeiss (N -1) – Cartoni France (N -1) – Ciné Lumière de Paris (N -1, plateau 1) – Codex (N -1) – CW Sonderoptic Leica (N 0) – Dimatec (N 0) – DMG Technologies (N +2, plateau 3) – Eclair (N +2, foyer Renoir) – Eclalux (N -1, plateau 1) – Emit(N -1) – Fujifilm-Fujinon (N 0) – HD Systems (N +2, foyer Renoir) – Hiventy (N +2, foyer Renoir) – K5600 Lighting (N +2, plateau 4) – Key Lite (N -1, plateau 1) – Kodak (N +2, foyer Renoir) – LCA (N 0) – Lee Filters (N +2, plateau 3) – Loumasystems (N -1, plateau 2) – Lumex (N +2, plateau 4) – Maluna Lighting (N -1) – Microfilms (N -1, plateau 1) – Mikros image (N +2, foyer Renoir) – Next Shot (N 0) – Nikon France (N 0) – Panagrip (N +2, plateau 3) – Panalux (N +2, plateau 3) – Panasonic France (N -1, plateau 2) – Panavision Alga (N +2, plateau 3) – Papa Sierra (N 0) – PhotoCineRent (N 0) – Propulsion (N 0) – Roscolab (N 0) – Ruby Light (N -1) – RVZ Caméra (N -1, plateau 2) – RVZ Lumière (N -1, plateau 2) – Schneider (N -1, plateau 1) – Softlights (N -1) – Sony France (N +2, plateau 3) – Technicolor (N +2, foyer Renoir) – Thales Angénieux (N +2, plateau 3) – Transpacam (N +2, plateau 4) – Transpagrip (N +2, plateau 4) – Transpalux (N +2, plateau 4) – Transvideo (N +2, plateau 4) – TSF Caméra (N -1, plateau 1) – TSF Grip (N -1, plateau 1) – TSF Lumière (N -1, plateau 1) – Vantage Paris (N 0) – Vitec Videocom (N -1, plateau 1) – XD motion (N +2, plateau 3).
(N = niveau)

Seront présents dans l'espace son de l'AFSI:

A4 Audio, Aaton Digital, AEI, AETA Audio Systems, Areitec, Audio 2, Cinéla, Sennheiser, Tapages & Nocturnes, VDB Audio



L’un des temps forts de cette 17e édition aura lieu samedi 28 janvier à partir de 10h30 en salle Jean-Renoir : Carte blanche sera donnée cette année aux Directeurs de la Photographies Indiens. Trois associations existent en Inde : l’ISC (Indian Society of Cinematographers), la SICA (Southern India Cinematographers Association) et la WICA (Western India Cinematographers Association). La présentation au public des associations sera suivie d’une projection de courts extraits de films, l’occasion pour Sunny Joseph, président de l’ISC, Govind Nihalani, ISC, WICA, et Savita Singh de faire la lumière sur le travail de leurs collègues.
D’autre part, Take Away, court métrage de Georg Cantas mis en images par Pablo Moya et Michel Rey, distingué par l’AFC au dernier Festival de San Sebastián parmi d’autres films d’étudiants, sera projeté salle Jean-Renoir.


Lu 174 fois - dernier commentaire par Régis Prosper   Icône   Icône

Décès de Jacques Monge

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 16-01-17 19:07 - 2 commentaires

Image attachée

C'est avec une énorme tristesse que nous venons d'apprendre le décès de notre ami Jacques Monge.

Jacques est l'homme qui a introduit le Steadicam dans la grammaire cinématographique Française. Jacques est aussi l'homme qui a donné le virus, par la transmission de sa passion et de son savoir du Steadicam, à bon nombre des membres de Cinématographie.info et de cadreurs en France.

Jacques, tu nous manques déjà terriblement.

Nos affectueuses pensées à Valentin et à ta famille.

Bon voyage Jacques en souplesse et légèreté comme tu nous l'a appris.

Lu 740 fois - dernier commentaire par Philippe Brelot   Icône   Icône

Jacques Monge est parti

L'utilisateur est hors-ligne  
Régis Prosper 
- 16-01-17 18:54 - 0 commentaires

Jacques est parti, emporté par une saloperie de cancer. :(

Jacques était un précurseur, un véritable amoureux du cadre et un éternel défenseur de la rigueur du stead.....mais c'était surtout un ami comme on en a rarement dans le métier.
Il était venu me rendre visite au Stabilizer Event que nous avions organisé à Planning fin Octobre, bien que déjà diminué.

Il participait beaucoup sur ce forum avec toujours la volonté de partager son savoir.

Quelle tristesse....
Lu 143 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Le Tunnel des 50

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 16-01-17 15:33 - 0 commentaires

Image attachée

Bonjour à toutes et tous,

Cinematographie.info est un forum technique professionnel du Cinéma et de l'Audiovisuel, ceci étant posé, il n'est pas interdit d'y parler des problèmes de société quand ceux ci ont une relation directe avec nos métiers et nos pratiques.

Marina Tomé a initié au sein de l'AAFA (Actrice et Acteurs de France Associés) une commission ayant pour but une grande campagne de sensibilisation sur la place, la visibilité et l'existence même de la comédienne de 50 ans dans le paysage cinématographique et télévisuel : "Le tunnel des 50"
Même si le sujet n'est pas nouveau, de nombreuses comédiennes & comédiens ont décidé de mettre en lumière ce véritable problème : "Pourquoi les comédiennes de 50 ans sont aussi peu présentes à l'écran" Les femmes constituent la plus grande proportion d’artistes-interprètes de 20 à 35 ans mais autour de 50 ans, ce sont les hommes qui sont majoritaires. Les comédiennes semblent disparaître après quarante ans pour réapparaître à soixante-cinq, dans des rôles de grand-mères !

Je vous propose donc de réfléchir à ce sujet au travers de différentes publications et documents :

- Le site de l'AAFA
- l'article de culture box
- l'article du Parisien
- l'article du JDD
- Médiapart

- la délicieuse rubrique de François Morel sur France Inter :



La page Facebook

Lu 192 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

casque de prise de vue apparel photo

L'utilisateur est hors-ligne  
Franck Courrault 
- 12-01-17 17:54 - 0 commentaires

bonjour
voici le nouveau casque , prise de vue subjective pour appareil photo type gh4 ou 5d
diponible à la location
fluid motion 06 60 85 77 85
www.fluidmotion.fr
Lu 235 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Paris Capitale du Cinéma !

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 12-01-17 16:26 - 0 commentaires

Image attachée



C'est au mois de janvier que Paris devient la Capitale du Cinéma ! 5 évènements majeurs du Cinéma et de l'audiovisuel se dérouleront du 25 janvier au 1er février 2017 au cours de ce nouveau PARIS IMAGES TRADESHOW :

- Digital Summit (du 25 au 28 janvier 2017)

- L'industrie du rêve (du 25 au 27 janvier 2017)

- Le Micro Salon AFC (du 27 au 28 janvier 2017)

- Paris Image Pro (du 31 janvier au 1er février 2017)

- Location Expo, le salon des lieux de tournage (du 31 janvier au 1er février 2017)

(n'oubliez pas de vous rendre sur les sites de ces évènements pour vous inscrire)




Image attachée

PARIS IMAGES DIGITAL SUMMIT
25-28 janvier 2017
Centre des Arts, Enghien-les-Bains

Paris Images Digital Summit (PIDS) est une manifestation dédiée à la création numérique sous toutes ses formes : du VFX (Visual Effects) à la VR (Virtual Reality), en passant par l’animation, le CGI (Computer-Generated Imagery) et la 3D, le PIDS croise les enjeux créatifs, techniques, économiques et créatifs d’un secteur en perpétuelle évolution.

Site de la manifestation : www.parisimages-digitalsummit.com








Image attachée

PARIS IMAGES CINEMA L'INDUSTRIE DU RÊVE
25-27 janvier 2017
Christine 21 - 75006 Paris

Paris Images Cinéma – l’Industrie du Rêve continue d’élargir sa réflexion au rôle qu’occupe la France dans la production et la fabrication des films de cinématographies étrangères à travers le travail des producteurs, tout en continuant à valoriser le savoir-faire international des techniciens français. Pour cette 17ème édition, des producteurs, réalisateurs, techniciens indiens et français sont invités afin de débattre durant ses Rencontres Art et Technique et ses projections de la collaboration franco- indienne, en évoquant à travers des études de cas précises les méthodes de travail de chacun.

La chef décoratrice Anne Seibel, ADC, nommée aux Oscars pour Midnight in Paris de Woody Allen et spécialiste des tournages indiens et étrangers a assuré l’ensemble des décors du film Bekfire à Paris, sur les berges de la Seine, au restaurant du Quai Branly jusqu‘aux environs de Cannes et en Picardie. Marraine de cette édition, elle fera retour sur ces 2 mois de tournage en France avec l’équipe franco-indienne de Bekfire. Paris Images Cinéma – L’industrie du rêve évoquera également les films français tournés ces 10 dernières années en Inde en présence de leurs producteurs, réalisateurs et techniciens.

Le cinéma indien sera mis à l’honneur dans la programmation de films projetés durant ces trois jours de festival.
Paris Images Cinéma – L’industrie du rêve renforce également sa mission d’éducation et de sensibilisation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel avec l’organisation de 6 ateliers à destination des lycéens et collégiens à Paris et en Ile-de-France.

Site de la manifestation : www.industriedureve.com









Image attachée

PARIS IMAGES - MICRO SALON AFC
27 et 28 janvier 2017
La fémis, 75018 Paris

La dix septième édition du Micro Salon aura lieu le Vendredi 27 et Samedi 28 janvier 2017 à La fémis.

Lumière, caméras, machinerie, post-production et un espace dédié au Son, tous les savoirs faire du cinéma se retrouveront pour partager et échanger. Plus de 60 sociétés membres associés de l’AFC seront présentes.

Le Samedi 28 janvier, les directeurs de la photographie indiens auront Carte blanche pour présenter leur association.

Le Micro Salon est partenaire du Paris Image Trade Show, afin de valoriser auprès des professionnels du monde entier l’excellence et le dynamisme des industries techniques et des techniciens français.

Site de la manifestation : www.microsalon.fr










Image attachée

PARIS IMAGES PRO
31 janvier et 1er février 2017
Carreau du Temple, 75003 Paris

Le numérique entraîne une accélération des évolutions technologiques et un rapprochement des savoir-faire entre les univers autrefois cloisonnés du cinéma, de la télévision et des nouveaux médias. Paris Images Pro accompagne les professionnels de l’image confrontés à ces bouleversements en proposant un cycle de conférences, associant visions prospectives et retours d’expériences.

L’édition 2017 se déroule les 31 janvier et 1er février au Carreau du Temple en parallèle du Salon des lieux de tournage.

Site de la manifestation :www.parisimagespro.fr









Image attachée

PARIS IMAGES LOCATION EXPO
31 janvier - 1er février 2017
Carreau du Temple, 75003 Paris

Depuis 2011, le Salon des lieux de tournage, premier événement du genre en France, permet à la fois à des sites franciliens, aux départements, mais aussi à l’ensemble des régions françaises de présenter leurs décors et leur politique d’accueil des tournages et aux professionnels de découvrir de nouveaux lieux ou des éléments méconnus de sites emblématiques.

Le Salon des lieux de tournage c’est :
• 80 exposants pour 2200 visiteurs
• 44 sites franciliens répartis dans les 8 départements
de la Région Ile-de-France
• 10 organismes nationaux
• 16 commissions régionales du Film
• 5 associations professionnelles

Site de la manifestation : www.idf-locationexpo.com

Lu 330 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Zooms à grande ouverture. Vos opinions?

L'utilisateur est hors-ligne  
Juan Siquot 
- 06-01-17 19:28 - 0 commentaires

Bonjour à Tous, mes meilleurs voeux pour tout le monde et que 2017 soit une année pleine de belles choses.

Pour une petite production qui du coup s'est vue "s'upgrader" à une meilleure caméra et des optiques de monture PL, pour mes longs focales, TSF me propose un Zoom Zeiss 70-200mm T2.9. D'après la conversation avec Fréd, ils n'auraient qu'un seul de ces objectifs (possibilité d'en avoir un deuxième si besoin pour la deuxième caméra, encore incertain).
Il y a t-il quelqu'un qui aie utilisé cet objectif ? La définition reste-t-elle de très bon piqué quand on l'utilise à T2.9 ? ainsi à 70mm qu'à 200mm ?
Je me pose la même question pour le zoom 28-76mm T2.6 de chez Angénieux dont je me méfie d'avance de la focale 28mm à T2.6, mais toujours à tester
Nous allons faire nos tests mais je voudrais avoir vos avis avant de débarquer chez TSF.

Je vous remercie d'avance si vous avez envie de partager vos expériences là-dessus.
A une prochaine fois.
Lu 447 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

ARRI fête ses 100 ans !

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 06-01-17 16:22 - 0 commentaires

1917 – 2017 ARRI UNE FIRME CENTENAIRE

Image attachée


Conférence à la Cinémathèque Française Vendredi 13 janvier à 14h30, 51 rue de Bercy, Paris 12e

Avec projections et présentations d’appareils anciens et modernes

Septembre 1917 : August Arnold et Robert Richter, ingénieurs, cinéastes, techniciens, créent à Munich la société de fabrication d’appareils cinématographiques ARRI, contraction des deux premières lettres de leurs noms. Les premières machines sorties des usines sont des tireuses professionnelles de belle qualité. Une caméra 35 mm dite Kinarri, de forme ronde comme l’Akeley américaine, est ensuite proposée pour les reporters en 1924, de même qu’une version 16 mm en 1928. Puis la firme étend sa fabrication aux développeuses et aux lampes pour studios.


Image attachée


Erich Kästner, chef du bureau d’études, développe à partir de 1932 une caméra 35 mm portable d’une grande audace technique, puisqu’elle utilise une visée reflex et un moteur électrique qui sert aussi de manche. Un miroir, placé sur l’obturateur, renvoie l’image en tournant au foyer du viseur : on peut enfin cadrer et voir exactement ce que l’on filme. L’ARRIFLEX 35 est présentée à la foire de Leipzig en 1937 et servira à l’armée pendant la guerre. Bien plus tard, en 1982, la firme ARRI recevra un Oscar d’Hollywood pour l’innovation essentielle que constitue la visée reflex au cinéma.

L’usine munichoise de Türkenstrasse est détruite en juillet 1944, mais la production reprend de plus belle dès 1946 avec l’ARRI 35 II qui va rencontrer un succès énorme, notamment aux Etats-Unis. En 1952, une caméra 16 mm ARRI ST est commercialisée et devient l’appareil attitré des documentaristes et des reporters de télévision (plus de 20 000 exemplaires vendus). Elle sera suivie en 1965 par l’ARRI 16 BL, puis par la 16 SR (1975), 16 SR II (1982), 16 SR 3 pour Super 16 mm (1992). En 1953 sort le blimp pour caméras 16 et 35 mm. La caméra Arricord (1955) enregistre les images sur un film 16 mm et les sons sur une bande magnétique. La caméra 35 BL est, elle, auto-blimpée (1972). Le format 65 mm est proposé en 1989 avec l’ARRI 765, de même qu’une nouvelle caméra 35 mm l’année suivante (l’Arri 535), perfectionnée encore en 1992 (l’ARRI 535 B)/>…

Le tournant du numérique est pris dès 1994 avec la création d’ARRI Digital Film. L’Arrilaser (appareil permettant de reporter sur film des images numériques) est commercialisé en 1998. Avec la firme Zeiss, ARRI conçoit aussi des objectifs de prise de vues hautement performants. En 2000, après la fusion avec Moviecam, une dernière caméra 35 mm, la Arricam Studio, voit le jour.

Il ne restait plus à ARRI que de s’implanter solidement dans le paysage des caméras numériques : ce sera chose faite en 2010 avec l’Alexa, très appréciée de nos jours par les plus grands directeurs de la photographie.

Cette conférence anniversaire se déroulera en trois temps : Laurent Mannoni (Cinémathèque française) retracera l’historique de la firme à l’époque « argentique », Michael Koppetz (Senior Engineer, ARRI, Munich) parlera de la transition numérique et Natasza Chroscicki traitera des récentes utilisations des différentes caméras numériques ALEXA.

Michael Koppetz, Senior Engineer, Central Research and Development Department, ARRI. Diplomé de l’université technique de Munich, spécialiste des caméras film et numérique développées chez ARRI.

Natasza Chroscicki (ImageWorks -t représentante de la firme ARRI et Codex Digital en France)

Inscription par mail obligatoire: Mail Arri

Lu 966 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Micro Salon AFC 2017

L'utilisateur est hors-ligne  
Eric Guichard 
- 04-01-17 18:44 - 0 commentaires

Bonjour,


les inscriptions pour le Micro Salon AFC 2017 sont ouvertes.


Cordialement

Image attachée


Lu 603 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Bonnes fêtes à toutes et tous !

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 23-12-16 18:05 - 0 commentaires

Image attachée
Lu 926 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Crédit d'impôts : la barre passe à 250 K €

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 22-12-16 15:49 - 0 commentaires

Image attachée



Bonne nouvelle pour les tournages en France !
Le seuil de dépenses pour accéder au Crédit d'impôt International passe à 250K€ (au lieu d'1M€ auparavant) et ouvre ainsi la perspective d'un nombre important de tournages, de films d'animation, d'effets visuels numériques et de post-production de films étrangers en France !



Lu 805 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

La taxe Youtube adoptée

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 19-12-16 14:43 - 0 commentaires

Image attachée


La "Taxe Youtube" (qui concerne également Dailymotion) que ses détracteurs appellent la taxe des "vidéos de chat" a enfin été adoptée par l'assemblée Nationale puis le Sénat. Cette proposition de loi était soutenue par l'ARP (Société Civile des Réalisateurs Producteurs), la SRF (Société des réalisateurs de Films) et la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques).

Malgré l’avis défavorable du gouvernement et les sévères critiques de l'ASIC (Association des Services Internet Communautaires) les députés puis les sénateurs ont adopté la taxe sur les revenus publicitaires des sites mettant à disposition des vidéos gratuites ou payantes sur Internet.
"Cette adoption inscrit dans la loi ce principe vertueux selon lequel tous ceux qui profitent de la création doivent contribuer à son financement. Ce principe fondateur, qui irrigue notre politique culturelle depuis des décennies, est le garant d'un soutien à toutes les formes de création, qu'elles aient vocation à être diffusées dans les salles de cinéma, à la télévision ou sur internet." déclarait l'ARP

La taxe vidéo, dont le taux est fixé à 2% (10 % pour la pornographie ou les contenus qualifiés de violents, identifiés par décret.) contribue au Fonds de soutien du CNC, qui en contrepartie ouvrira le Cosip (Compte de Soutien à l'Industrie des Programmes Audiovisuels) aux créateurs du web.
Lu 1 123 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Césars & Techniques 2017

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 14-12-16 15:37 - 1 commentaires

Image attachée



L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma dévoile les 9 SOCIÉTÉS concourant pour :

LE TROPHÉE CÉSAR & TECHNIQUES 2017

Le Comité Industries Techniques de l’Académie a choisi ce lundi 12 décembre 2016 les neuf entreprises françaises de prestations techniques de la filière cinéma qui vont concourir pour le Trophée César & Techniques 2017 :

• ACS FRANCE
• ANAPHI STUDIO
• AUTRE CHOSE COMMUNICATION
• COMPAGNIE GÉNÉRALE DES EFFETS VISUELS
• ECLAIR CINÉMA
• PANAVISION ALGA
• PISTE ROUGE
• TAPAGES & NOCTURNES
• TECHNICOLOR

Ce Trophée est destiné à mettre en valeur les prestataires techniques du cinéma en France, et tout particulièrement les entreprises s’étant démarquées durant l’année écoulée par leur dynamisme et/ou une contribution particulièrement remarquable à la production cinématographique de l’année.

Il sera remis lors de la Soirée César & Techniques, qui aura lieu le vendredi 6 janvier 2017 au Pavillon Cambon, organisée par l’Académie des César en partenariat avec la Ficam et le groupe Audiens.
L’entreprise lauréate sera élue par l’ensemble des personnes éligibles aux César Techniques 2017 ainsi que par les directeurs de production et de post-production membres de l’Académie, par vote en ligne sécurisé, à bulletin secret sous contrôle d’huissier. Le vote sera ouvert le 21 décembre 2016 et clôturé le 6 janvier 2017 à 20h30.

Le Prix Spécial César & Techniques 2017 sera également remis au cours de cette soirée à une entreprise française de prestations techniques de la filière cinéma dont le Comité a voulu récompenser la remarquable qualité de l’activité déployée au cours de l’année écoulée.
Lu 1 548 fois - dernier commentaire par Philippe Brelot   Icône   Icône

Portes Ouvertes PANLUX 15/12/2016

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 12-12-16 23:47 - 0 commentaires

Comme chaque année et à la suite des portes ouvertes Panavision de la semaine dernière, PANALUX vous invite le 15 décembre 2016 à sa journée portes ouvertes de 10h à 18H

Image attachée

Confirmation obligatoire : Mail

Navettes depuis Panavision :



Panalux :

Lu 1 061 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Le HDR est la !

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 11-12-16 23:57 - 1 commentaires

Image attachée



Bonjour, je pense que si il y a un grand et durable bouleversement qui risque de bien changer nos habitudes dans la diffusion de nos images c’est bien le HDR qui va bientôt s’imposer à nos méthodes de travail en post production avec donc une anticipation nécessaire lors de nos tournages et étalonnages.

J’ai eu le plaisir de participer à 2 évènements ces dernières semaines, d’une part une projection et débat sur le système Eclair Color / Ymagis au Studio 28 et d’autre part le Work Shop Arri Alexa SXT consacré en très grande partie au HDR.



Image attachée



D’un point de vue pratique le HDR (High Dynamic Range) si il ne concerne que le système de diffusion de nos images ( Salles, Télévision, Fournisseurs internet de programmes), nous ne pouvons pas l’ignorer dans nos choix de matériels de prise de vue, dans nos méthodes de travail de la prise de vue à l’étalonnage.



Image attachée



Alors le HDR c’est quoi ? Et bien nous étions comme Monsieur Jourdain, nous faisions du HDR sans le savoir … nous filmions des hautes et des basses lumières en RAW ou en Log avec une gamme de 14, 15 diaphs mais à la fin de la post-production toute cette gamme se retrouvait réduite à sa portion congrue écrêtant les hautes et les basses lumières pour les faire rentrer dans les tubes (SDR) de la diffusion qu’elle soit sous forme de DCP et vidéo projecteur 2K ou 4K ou télévisuelle ou encore sur les écrans d’ordinateur.

Le HDR qui nous concerne est très différent du HDR photo ou des premières tentatives RED qui fonctionnent sur le principe de la saisie de 2 images (l’une sous-exposée et l’autre sur-exposée) avec un faible écart de temps afin de restituer en combinant les 2 images la plus grande dynamique possible.

Pour nos usages ce système est impossible à utiliser, la caméra par principe doit enregistrer des images qui bougent et un écart de temps le plus faible soit-il est inconcevable.

Donc le HDR dont nous parlons aujourd’hui est basé sur le principe de l’enregistrement de la plus grande dynamique possible sur une et une seule image à la fois. Dit comme cela c’est simple, mais pour arriver à ce résultat il faut un matériel qui puisse supporter le Raw et le Log le moins compressé possible ; le tout avec un très gros débit pour respecter les cadences de prise de vue. Pour la diffusion il faut également en Cinéma avoir des DCP intégrant toutes ces nuances ainsi qu’un projecteur lui aussi capable de tout restituer. Pour la télévision les fabricants de télévisions et de moniteurs s’y penchent depuis un petit moment notamment avec l’apparition du OLED.

Les avantages du HDR : tout d’abord le système restitue enfin l’image pleine et entière telle que nous la filmons et telle que nous la voulons avec plus de couleurs, plus de contraste, plus de luminosité, plus de profondeur et plus de définition … d’aucun dirait plus d’émotions ! C’est une image plus immersive sans les défauts du relief. Pour citer Cédric Lejeune et Thierry Beaumel : « La gamme de couleurs est beaucoup plus riche, surtout dans les hautes et basses lumières, les dégradés sont donc nettement plus précis, même dans les teintes sombres. Le contraste supplémentaire permet de révéler des détails fins malgré une résolution inchangée. Les nuances de couleur sont également bien mieux restituées. »

Pour l’instant il n’existe pas vraiment de norme et les associations professionnelles SMPTE, Le GIE DCI et la CST y travaillent.

En ce qui concerne la post-production, il faudra étalonner en fonction du support définitif HDR ou SDR (comme on le faisait déjà avec un étalonnage cinéma suivi d’un étalonnage vidéo). Pour l’instant 2 systèmes dominent la technologie, et tout d’abord "Cocorico" : le système ECLAIR COLOR (made in France) et le système DOLBY.

Le système ECLAIR COLOR propose une solution complète de l’étalonnage au DCP jusqu’à la projection avec l’expertise YMAGIS et Sony pour la projection. L’étalonnage HDR ECLAIR COLOR est basé sur le workflow ACES (Academy Color Encoding System) qui est celui de l’AMPAS (Academy of Motion Picture Arts and Sciences). Les DCP issus de cet étalonnage sont plus lourds que les SDR du fait du poids de toutes ces nouvelles informations. Il n’est pas inconcevable de gagner un peu de temps à l’étalonnage par la disparition de certains masques rendus inutiles.



Image attachée
Image attachée



Inutile de rappeler également que les rushs doivent être parfaitement posés pour pouvoir tirer partie de cette grande dynamique !

Quid des remastérisations en HDR des anciens films ? A partir d’excellentes sources pas de problèmes !

Quelques films ont déjà bénéficié du système ECLAIR COLOR : "Aquarius", "Brice de Nice 3", "Iris", "Personnal Shopper", "Dalida", "Tout la Haut", "Très Intimes Convictions", "Message from The King" … dans 11 cinémas en France déjà équipés !

Pour la télévision, déjà de nombreux fabricants proposent des modèles HDR, Sony, LG… la BBC vient de commencer des tests en HDR, Amazon & Google vont proposer des programmes en HDR, la PS 4 Playstation et la Xbox le proposent déjà …

Bref à nous d’être prêts pour cette opportunité qui pour une fois va dans le sens du mieux et du plus pour nos images.

N’hésitez pas à compléter, corriger, questionner ;)
Lu 1 781 fois - dernier commentaire par Régis Prosper   Icône   Icône


Icône Membres Connectés

0 membre(s), 24 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Google, Baidu, Yahoo


Icône Messages ajoutés récemment :

Icône Derniers sujets créés :


Icône Derniers fichiers au téléchargement :


Janvier 2017

  L M M J V S D
Icône 1
Icône 2 3 4 5 6 7 8
Icône 9 10 11 12 13 14 15
Icône 16 17 18 19 20 21 22
Icône 23 24 25 26 27 28 29
Icône 30 31

Icône Suivez-nous aussi sur :




Advertisement