Cinematographie.info: Portail

Aller au contenu

Nouveau Canon 7D Mark II

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 17-09-14 12:50 - 1 commentaires

Image attachée

L'annonce a été faite en fin d'IBC, Canon nous présente son tout nouveau 7D Mark II
Si on ne peut pas parler de révolution pour ce nouveau DSLR on peut quand même trouver une évolution notable (notamment le ralenti Full HD, l'intervallomètre, le système Dual Pixel, par contre il manque toujours le Wifi et l'écran tactile. En voici les principales données techniques :

- Capteur : 20.2MP APS-C CMOS
- Processeur : Dual DIGIC 6
- Moniteur LCD : 3.0" 1.04m-Dot Clear View II
- Cadences : 1920 x 1080: 60 fps, 30 fps, 24 fps / 1280 x 720: 60 fps, 30 fps / 640 x 480: 30 fps
- Intervallomètre incorporé
- Sensibilité ISO 100-16000 (Extended Mode: 100-51200)
- Connections : 1/8" Headphone, 1/8" Microphone, HDMI C (Mini), USB 3.0, HDMI 8-bit 4:2:2
- Mise au point par Dual Pixel CMOS AF avec Live View, collimateur d'autofocus 65-Points croisés-Type AF System
- Prise de vue en rafale 10 images/s
- Shutter: jusqu'au 1/8000 second
- Corps de l'appareil : Magnesium Alloy Body Construction
- Récepteur GPS et compas artificiel
- Détection des scintillements
- Double slot : Carte CF et SD

Livraison Novembre 2014, prix boitier nu 1 799 €.

Image attachée

Image attachée
Lu 197 fois - dernier commentaire par Setoegninou Legankey   Icône   Icône

Un petit tour à l'IBC

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 17-09-14 01:47 - 1 commentaires

Bonjour à toutes et tous,

J'ai eu la chance de faire un petit tour à l'IBC, vous savez ce très grand salon des machines et des techniques qui nous intéressent :thumbsup:
Quand je dis un petit tour c'est que vu la taille de ce salon, en deux jours si j'ai vu un cinquième de ce qu'il y avait à voir c'est déjà bien ... et encore certaines allées ont été parcourues au pas de charge.
Etant opérateur je me suis plus concentré sur la lumière, les caméras et la machinerie sans pour autant délaisser totalement la post production. En gros les Halls 11/12/ un peu de 9/10 et un peu du 4 en sachant qu'il y a 14 hall sans parler des installations extérieures des cars régies et véhicules aménagés pour la production.

Ce salon accueille plus de 50 000 visiteurs mais avec une telle surface on ne ressent pas de cohues insupportables et on peut approcher assez facilement les matériels et les infos qui nous intéressent.

Pour mon domaine, une première chose m'a surpris c'est la quantité de fabricants d'éclairage à LED, principalement Chinois, une sorte (pour ceux qui connaissent) de rue Montgallet de la LED on y trouve de tout et assez souvent du n'importe quoi avec des montages et matériaux que je n'oserait pas proposer à mes Electros de peur de représailles ;) et je ne vous parlerai pas des copies grossières qu'on peut également trouver... et il a fallu que j'aille me rincer les yeux auprès des toujours très belles lumières des projecteurs K5600, Alpha et Jockers de mon ami Marc Galerne.

Pour les caméras, vous le savez déjà, le mot d'ordre c'est tout le monde en 4K ! avec quelques nouveautés assez intéressantes comme la nouvelle Sony FS7 dont nous vous parlons ici, la nouvelle Varicam de Panasonic, la Black Magic et l'AJA dont les fonctionalités et ergonomies ne m'ont pas enthousiasmé mais j'attends de les essayer pour me forger une véritable opinion, les incontournables RED, Canon et très convoitées ARRI qui affichent maintenant une résolution équivalente avec en plus la célèbre douceur et latitude de l'Alexa. Le stand RED était très petit d'où une impression de foule empêchant toute velléité photographique. J'ai loupé le lancement du nouveau 7D Mark II de Canon, mais le site ne tardera pas à vous en parler.

Niveau machinerie le mot d'ordre est : il faut que la caméra bouge ! coûte que coûte ! Classiquement par le Stead, tout le monde m'a dit le plus grand bien du M1, je n'y connais pas grand chose et je leur fait confiance ;) Ensuite avec toutes ces têtes 3 D girostabilisées (Movi Ronin et autres) que l'on essaie, avec plus ou moins de réussite, d'accrocher à l'opérateur par des Easy Rig modifiés et autres systèmes du même genre afin de soulager ses pauvres bras. Rien de ce que j'ai vu ne m'a vraiment convaincu... Pour moi quand j'ai vu ces "têtes" suspendues comme ça j'ai remarqué qu'elles perdaient tout l'intérêt qu'elles avaient à la base, mobilité, low mode et hi mode, faible dimension d'utilisation... Rentrant donc dans le domaine d'action du stead mais sans en avoir les qualités et pas mal de défauts (walking effect, panoramiques limités et vitesse en pan et tilt bridée par les giros)
Sinon pour la machinerie "classique" pas de très grosses nouveautés, toujours les très bonnes têtes Cartoni qu'on ne trouve pas assez chez nos loueurs en France.

Côté objectifs j'ai très longtemps fait "mumuse" avec les Zoom anamorphiques d'Angénieux le 56 X 152 et le tout nouveau 30 X 72, un régal ! l'anamorphique oui, mais par Angénieux, ça donne très envie de tout tourner en vrai Scope ;)
Sur le très grand stand Transvidéo avec toute la gamme du 6 au 15" et le dernier né Starlite HD et son accroche ClampX conçue par Philippe Bordelais, j'ai eu le plaisir de discuter avec des ingés son autour du nouveau Cantar X3, et c'est toujours très agréable.

Pour la post production et la diffusion, vous le savez tous, la "télé de papa" c'est fini, donc place au "multi trans cross média entertainment" dont les représentant des tuyaux sont largement représentés à l'IBC. Tuyaux qui ne sont pas tout le temps prêts à accueillir toutes nos belles productions en 4K extrêmement gourmandes en débit.

Bref, plus que de longs discours, voici quelques images prises dans les tours et détours de l'IBC (elles n'ont rien d'artistique, juste quelques instantanés pris dans un salon ;)) :

Sans Flash ? -> Voir l'album chez Picasa

Lu 222 fois - dernier commentaire par Jacques Monge   Icône   Icône

Nouvelle caméra Sony FS7

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 12-09-14 13:10 - 21 commentaires

Image attachée

Nous vous l'annoncions ici, Sony nous présente une nouvelle caméra 4K pour l'IBC 2014, la voici c'est la PXW-FS 7 que nous appellerons FS7.
En voici les spécifications techniques :

  • Capteur : Capteur CMOS Exmor de type Super35 à puce unique
  • Pixels effectifs 17:9 4096 (H) x 2160 (V)
  • 16:9 3840 (H) x 2160 (V)
  • Filtres optiques intégrés Clair, 1/4ND, 1/16ND, 1/64ND
  • Sensibilité (2 000 lx, réflexion de 89,9 %) Gamma vidéo : T14 (mode 3840 x 2160/23.98P 3 200 K)
  • Sensibilité ISO ISO 2000 (éclairage D55 Gamma S-Log3)
  • Eclairage minimum 0,7 lx (+18 dB, 23.98P, obturation désactivée, ND Clear, F1.4)
  • Rapport S/B 57 dB (Y) (typique)
  • Vitesse d'obturation De 1/3 s à 1/9 000 s


Image attachée

Fonction de déplacement lent et rapide de la caméra (Slow & Quick Motion)
Mode XAVC-I 3840 x 2160 : de 1 à 60 images (59.94P, 50P, 29.97P, 23.98P, 25P)
Mode XAVC-I 1920 x 1080 : 1 à 180 images (59.94P, 29.97P, 23.98P) 1 à 150 images (50P, 25P)
Mode XAVC-L 3840 x 2160 : 1 à 60 images (59.94P, 50P, 29.97P, 23.98P, 25P)
Mode XAVC-L 1920 x 1080 : 1 à 120 images (59.94P, 50P, 29.97P, 23.98P, 25P)
Balance des blancs Préréglage, Mémoire A, Mémoire B (1 500 K-50 000 K)/ATW
Gain -3, 0, 3, 6, 9, 12, 18 dB, AGC
Courbe gamma :STD, HG, utilisateur, S-log3

Image attachée

Entrée audio : 3 broches de type XLR (femelle) (x2), référence mic ligne/mic/mic +48 V sélectionnante : -40, -50, -60 dBu
Sortie SDI : BNC (x2), sélectionnante avec 3G-SDI/HD-SDI
SMTPE 292M/424M/425M
USB USB, mini-B (x 1)
Sortie casque Mini-jack stéréo (x1) -16 dBu 16 Ω
Sortie haut-parleur Monaural
Entrée DC : Jack CC
Commande à distance: Mini-jack stéréo (Φ 2,5 mm)
Sortie HDMI: Type A (x 1)
Option: 4 broches, type A pour W-LAN (x1)

Poids: Environ 2 kg (boîtier uniquement)
Environ 4,5 kg (avec viseur, œilleton, poignée de commande à distance, batterie BP-U30, objectif SELP28135G, carte mémoire XQD)
Dimensions (L x H x P) *1 156 x 239 x 247 mm (sans les parties saillantes)
Alimentation: 12 V CC
Consommation électrique: Environ 19 W (mode d'enregistrement XAVC-I QFHD 59.94P, objectif SELP28135G, viseur allumé, sans utilisation d'un appareil externe)
Température de fonctionnement: De 0 °C à 40 °C / 32 °F à 104 °F
Température de stockage: De -20°C à +60°C / -4°F à +140°F

Image attachée

Autonomie de batterie: Environ 1 heure avec batterie BP-U30 (mode d'enregistrement XAVC-I QFHD 59.94P, objectif SELP28135G, viseur allumé, sans utilisation d'un appareil externe)
Environ 2 heures avec batterie BP-U60 (mode d'enregistrement XAVC-I QFHD 59.94P, objectif SELP28135G, viseur allumé, sans utilisation d'un appareil externe)
Environ 3 heures avec batterie BP-U90 (mode d'enregistrement XAVC-I QFHD 59.94P, objectif SELP28135G, viseur allumé, sans utilisation d'un appareil externe)

Image attachée

Format d'enregistrement (vidéo) :
Mode XAVC-I : QFHD 59.94P CBG, débit binaire 600 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : QFHD 50P CBG, débit binaire 500 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : QFHD 29.97P CBG, débit binaire 300 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : QFHD 23.98P CBG, débit binaire 240 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : QFHD 25P CBG, débit binaire 250 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : QFHD 59.94P VBR, débit binaire maximal 222 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : HD 50P VBR, débit binaire maximal 185 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : HD 59.94i VBR, débit binaire maximal 111 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : HD 50i VBR, débit binaire maximal 112 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-I : HD 29.97P VBR, débit binaire maximal 111 Mbit/s, MPEG-4

Format d'enregistrement (vidéo):
Mode XAVC-L QFHD 59.94P/50P : VBR, débit binaire maximal 150 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-L QFHD 29.97P/23.98P/25P : VBR, débit binaire maximal 100 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-L HD 50 : VBR, débit binaire maximal 50 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-L HD 35 : VBR, débit binaire maximal 35 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode XAVC-L HD 25 : VBR, débit binaire maximal 25 Mbit/s, MPEG-4 H.264/AVC
Mode MPEG HD422 : CBR, débit binaire maximal 50 Mbit/s, MPEG-2 422P@HL

Format d'enregistrement (audio):
LPCM 24 bits, 48 kHz, 4 canaux (2 canaux d'enregistrement/de lecture UNIQUEMENT)

Cadence d'enregistrement :
Mode XAVC-I QFHD : 3840 x 2160/59.94P, 50P, 29.97P, 23.98P, 25P
Mode XAVC-I HD : 1920 x 1080/59.94P, 50P, 59.94i, 50i, 29.97P, 23.98P, 25P
Mode XAVC-L QFHD : 3840 x 2160/59.94P, 50P, 29.97P, 23.98P, 25P
Mode XAVC-L HD 50 : 1920 x 1080/59.94P, 50P, 59.94i, 50i, 29.97P, 23.98P, 25P
Mode XAVC-L 35 : 1920 x 1080/59.94P, 50P, 59.94i, 50i, 29.97P, 23.98P, 25P
Mode XAVC-L 25 : 1920 x 1080/59.94i, 50i
Mode MPEG HD422 : 1920 x 1080/59.94i, 50i, 29.97P, 23.98P, 25P 1280 x 720/59.94P, 50P, 29.97P, 23.98P, 25P

Durée d'enregistrement/de lecture:
Mode XAVC-I QFHD 59.94P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 22 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 11 minutes
Mode XAVC-I QFHD 50P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 26 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 13 minutes
Mode XAVC-I QFHD 29.97P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 44 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 22 minutes
Mode XAVC-I QFHD 23.98P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 55 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 27 minutes
Mode XAVC-I QFHD 25P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 52 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 26 minutes
Mode XAVC-I HD 59.94P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 59 minutes,

Durée d'enregistrement/de lecture:
Mode XAVC-I HD 50P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 71 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 35 minutes
Mode XAVC-I HD 59.94i, avec QD-G128A (128 Go) : environ 118 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 59 minutes
Mode XAVC-I HD 50i, avec QD-G128A (128 Go) : environ 141 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 70 minutes
Mode XAVC-I HD 29.97P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 118 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 59 minutes
Mode XAVC-I HD 23.98P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 147 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 74 minutes
Mode XAVC-I HD 25P, avec QD-G128A (128 Go) : environ 141 minutes, avec QD-G64A (64 Go) : environ 70 min
Lu 817 fois - dernier commentaire par Philippe Brelot   Icône   Icône

ClampX StarliteHD

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Bordelais 
- 12-09-14 00:31 - 0 commentaires

Chers amis opérateurs Steadicam
Je m'intéresse depuis plusieurs années à l'univers du prototypage rapide.
J'ai utilisé cette technique sur les produits CIVA (2000), UVM (2011), DNR (2012), PTR (2013) et d'autres, tous sont passés par l'impression 3D en cours d'étude.
Chemin faisant, j'ai réalisé que le procédé d'impression 3D pouvait aussi dans certains cas être utilisé pour la fabrication finale d'un produit.
Bien sur, l'impression 3D présente des contraintes particulières et doivent être prisent en compte en R et D.

Tout n’est pas possible !
Cependant il y a aussi beaucoup d’avantages et notamment en termes de créativité.

C’est ainsi que j’ai le projet de proposer dans le futur un certain nombre de produits imprimés et d’en étudier les retours d’expérience.
Le premier que je vous présente est le ClampX StarliteHD, c’est un support de moniteur dédié au StarliteHD de Transvidéo.
Il est spécialement destiné aux utilisateurs de Steadicam et plus particulièrement à ceux d'entre eux qui souhaiteraient switcher en low mode rapidement.
(un long discours)
Image IPB
Pour ceux que le low mode n’intéresse pas ! ! ! Ils pourront toujours y trouver un avantage en hi mode, utilisant le StarliteHD comme enregistreur/lecteur vidéo grâce à son écran tactile.

le ClampX StarliteHD est le premier petit produit Abracam qui me satisfait et qui se justifie selon moi de part sa fonctionnalité et son mode de fabrication.
le ClampX StarliteHD est maintenant disponible, il sera présenté sur le stand de Transvideo (booth 11.F31) durant l’IBC 14 d’Amsterdam.
Pour plus d'informations: www.abracam.eu
Philippe
Lu 146 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Nos partenaires et amis à l'IBC 2014

L'utilisateur est hors-ligne  
Cinematographie.info 
- 11-09-14 20:36 - 1 commentaires

Image IPB

L'IBC 2014 ouvre ses portes demain 12 septembre 2014
Nos partenaires et amis seront présents sur le plus grand salon professionnel des industries du Cinéma et de l'Audiovisuel d'Europe.

Voici la liste des stands où vous pourrez les rencontrer et découvrir leurs produits et nouveautés :

K5600 Lighting
11.E28
Hall 11

Thales Angenieux
11.F34
Hall 11

Transvideo
11.F31
Hall 11

Cartoni
11.E30
Hall 11

Aaton-Digital
11.F31
Hall 11

Canon Europe Ltd
11.E50
Hall 11

Sony
12.A10
Hall 12

ARRI
11.F21
Hall 11

Emit
Hall 11

Image IPB

Lu 257 fois - dernier commentaire par Philippe Reinaudo   Icône   Icône

Incendie des batteries d'un drone à bord d'un avion de ligne

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 09-09-14 15:00 - 2 commentaires

Le Bureau de la sécurité des transports australien (ATSB) a enquêté sur un incendie à bord d'un vol Fidji Airways qui était sur ​​le point de décoller de Melbourne à destination de Nadi, le 26 Avril de cette année.

Image attachée

Un appel de détresse a été envoyé après que le commandant de l'avion a remarqué: "une lourde fumée blanche s'échappant de la soute de son avion".

L'enquête ATSB a découvert que la fumée provenait des bagages d'un passager contenant des batteries au lithium-ion polymère, non déclarées à l'embarquement, utilisées pour alimenter un drone télécommandé.

Le rapport indique que l'équipe de lutte contre l'incendie de l'aéroport (SLIA) a été appelée sur les lieux et a posé une coque en plastique rigide sur le bagage et emmené celui-ci dans un endroit sûr en le refroidissant avec de l'eau pulvérisée.

La personne propriétaire du bagage et responsable du transport de ces batteries à bord du vol était un opérateur de drone avec licence signale le rapport.

"Les SSLIA et la police fédérale australienne ont inspecté tous les bagages enregistrés par le passager et trouvé 19 batteries intactes et un pack de 6-8 batteries supplémentaires qui avaient été détruits par le feu."

Le bureau a déclaré que l'incident a mis en évidence les risques associés au transport de batteries lithium-ion, car elles réagissent à la chaleur :

"le fonctionnement des batteries via une réaction chimique contrôlée produit du courant et transmet la puissance au travers les bornes de la batterie, ce processus génère de la chaleur», indique le rapport. "L'augmentation rapide de la température et de la pression dans les cellules de la batterie peut provoquer un incendie."
Lu 257 fois - dernier commentaire par Nicolas Eveilleau   Icône   Icône

Besoin d'aide pour bonne utilisation d'un Steadicam Merlin 2

L'utilisateur est hors-ligne  
Setoegninou Legankey 
- 09-09-14 13:31 - 1 commentaires

Cher tous, je viens par ce message vous demander des informations sur la bonne utilisation du Steadicam Merlin 2 qui jusque là nous semble complexe d'utilisation.
J'ose espérer avoir des orientations adéquates pour que nous puissions l'utiliser pour la bonne marche d'un projet sur lequel nous sommes actuellement.
Lu 115 fois - dernier commentaire par Régis Prosper   Icône   Icône

Nouvelle Sony 4K pour l'IBC 2014 ?

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 08-09-14 20:27 - 0 commentaires

Image attachée

Une information savamment distillée par Sony nous annonce qu'une nouvelle caméra 4K XAVC E-Mount sera annoncée 12 Septembre 2014.

A en juger par la photo qui a fuité, nous pensons que ce sera une une caméra 4K XAVC E-mount avec des slots pour cartes XQD et possiblement 2 sorties en 4K RAW.

D'après le Twitter de Sony cette caméra ne viendrait pas en remplacement de la FS700 mais en complément 4K XAVC.

Reste à savoir comment cette nouvelle caméra va se positionner par rapport à la F5 (piratée ou non)... Une autre rumeur fait état d'un prix d'environ 10 000 $
Si vous souhaitez être parmi les premiers informés le 12 septembre, Sony dispose d'une page d'inscription à cette communication : Inscription
Lu 233 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

LbL-5000 nouveau projecteur LED par Cartoni France

L'utilisateur est hors-ligne  
Régis Prosper 
- 03-09-14 16:50 - 1 commentaires

Voici le LbL-5000 de Lights-by-Led :

Image attachée

Image attachée

Cela fait une année que nous travaillons à la création d'une nouvelle génération de projecteurs à LED.

Le challenge était de taille : créer une marque, Lights-by-Led, un produit conçu 100% en France, du bureau d'étude à la fabrication.

J'espère que vous serez bluffés par le résultat.

Vous avez les caractéristiques techniques du produit sur le site web mais pour faire simple, on a la puissance de 9 tubes 120, dimmable à 100%, variable 3000/5600 °K, flicker-free, sur batterie monture V ou sur secteur dans un encombrement de 70 cm par 15 cm.

Les valeurs données sont issues des mesures effectuées par la CST dont nous parlons dans ce sujet : Etude de la CST sur les projecteurs LED

On utilise pour arriver à ce résultat 2016 micro-LED SMD.

C'est un travail considérable pour toute l'équipe de Cartoni France et j'espère que nous aurons le meilleur feed-back possible.

N'étant pas un adepte du marketing à la Blackmagic, le projecteur est présenté la semaine prochaine à IBC sur le stand Cartoni Hall 11 et sera disponible la semaine suivante. :lol:

Un grand merci à Benoit Gueudet pour les belles photos du site :yes:
Lu 290 fois - dernier commentaire par Régis Prosper   Icône   Icône

L'ALEXA en ProRes UHD 3.2K

L'utilisateur est hors-ligne  
Cinematographie.info 
- 02-09-14 12:57 - 0 commentaires

Image attachée

Nous nous attendions à cette annonce après celle concernant l'upgrade de l'AMIRA, la voici :

Communiqué :

L’ALEXA EN PRORES 3.2K POUR l’EXPLOITATION EN UHD

(Munich, le 2 septembre 2014) - ARRI annonce aujourd'hui un nouveau format d'enregistrement en ProRes 3.2K pour ses caméras ARRI ALEXA, disponible grâce à une mise à jour logicielle, prévue début 2015. Le ProRes 3.2K permettra de réaliser, pendant la postproduction, un sur-échantillonnage vers le UHD, comme le permet déjà l'ARRIRAW Open Gate pour une exploitation en 4K. Ces deux formats d’enregistrement, combinés à l'extraordinaire plage dynamique de l'ALEXA, font de cette caméra, l'outil idéal pour tout type de production, quelles que soient ses ambitions de distribution.

"L'ALEXA est prête pour le futur
La plupart des productions cinématographiques et télévisuelles numériques filment, post-produisent et distribuent aujourd'hui en HD ou 2K, formats pour lesquels l'ALEXA est une solution inégalée. L'adoption généralisée de workflows de postproduction en UHD/4K, ainsi que l'arrivée des écrans UHD dans les foyers et la projection 4K dans les salles de cinéma se profile d’ici un ou deux ans au mieux, même dans les marchés les plus dynamiques. Toutefois, certains producteurs de films et d'émissions sont préoccupés par la pérennité de leurs œuvres vis-à-vis des évolutions futures. Le débat actuel sur les écrans à grande plage dynamique ou HDR (pour High Dynamic Range) qui offrent au spectateur une expérience cinématographique bien plus intense que les images à grande résolution spatiale, se rajoute a ces inquiétudes.

Marc Shipman-Mueller, chef de produit ALEXA commente, « L'ALEXA a été conçue dès le départ comme un système évolutif et pérenne, et elle peut très facilement s'intégrer au sein des productions qui décident de suivre la voie de l'UHD/4K. L'exceptionnelle qualité d'image de la caméra, combinée au ProRes 3.2K ou à l'ARRIRAW Open Gate permettent un simple sur-échantillonnage vers l'UHD ou le 4K, d'une qualité au moins aussi bonne que celle de certains de nos concurrents. Et grâce à sa latitude d'exposition inégalée et à sa gestion des hautes lumières, les images de l'ALEXA sont d'ores et déjà compatibles avec l'HDR. En d'autres mots, ALEXA reste toujours l'outil actuel de tournage le plus sûr du point de vue de la longévité de l’investissement, quels que soient les standards technologiques futurs. »

Filmez en ALEXA, livrez de l'UHD pour la télévision
Pour les productions de télévision qui doivent fournir un contenu UHD, les caméras ALEXA XT et ALEXA Classic avec le module XR offrent la nouvelle option d'enregistrement en ProRes 3.2K. Avec des débits bien inférieurs à l'ARRIRAW non compressé, le ProRes 3.2K offre les mêmes avantages du très efficace workflow ProRes. Un atout supplémentaire est que la plupart des objectifs disponibles sur le marché couvrent entièrement le cercle d'image 3.2K qui résulte de l'image 3.2K ProRes 16:9. Le sur-échantillonnage facile du ProRes 3.2K, réalisé à l'aide d'outils standards de postproduction, offre des images UHD de la plus grande qualité, prêtes pour le haut débit et la diffusion.

Filmez en ALEXA, livrez du 4K pour les salles
De nombreux films haut de gamme ont été tournés en ARRIRAW 2.8K puis sur-échantillonnés en DCP 4K avec des résultats époustouflants, tel que démontre le dernier James Bond, Skyfall. Pour améliorer encore cette alternative, ARRI a introduit, en début d’année, le format d'enregistrement ARRIRAW Open Gate pour les caméras ALEXA XT. L'Open Gate utilise toute la surface du capteur 3.4K de l'ALEXA XT pour un sur-échantillonnage optimal en postproduction vers un DCP 4K.

L'Open Gate a été accueilli avec enthousiasme par l'industrie du long métrage et il est actuellement utilisé sur de nombreuses productions. Parmi elles, Warcraft, San Andreas, Pixels, Goosebumps et Sicario, le dernier film éclairé par Roger Deakins, ASC, BSC. D'autres films de long métrage, tels que Terminator: Genesis, Fantastic 4, Agent 47 et Deus Ex Machina, sont en tournage en ARRIRAW 16:9 ou ARRIRAW 4:3 et utilisent l'Open Gate ponctuellement pour les effets spéciaux.

Filmez en ALEXA, préparez-vous pour le HDR
Les récentes démonstrations d'écrans à grande plage dynamique (HDR) montrent l'extraordinaire impact visuel d'une plage dynamique étendue. Le débat d’aujourd’hui est de savoir quand et comment ce procédé sera introduit. ARRI collabore avec Dolby pour mettre en valeur la technologie d'écran Dolby® Vision™ dans les grands salons professionnels. Cette nouvelle technologie offre 100 fois plus de luminosité qu'un téléviseur conventionnel. Grâce à cela, l'industrie prend rapidement conscience que la plage dynamique est un facteur bien plus important que la résolution spatiale pour créer une expérience visuelle inoubliable. Conscients de cette réalité, d'autres acteurs tels que Thomson, Philips et la BBC travaillent sur leurs propres solutions HDR.

L'extraordinaire latitude d'exposition, la maîtrise de la gestion des hautes lumières ainsi que la colorimétrie de précision de l'ALEXA produisent déjà des images bien au-delà des capacités de diffusion actuelles. Les présentations du Dolby Vision ont révélé combien les images de l'ALEXA étaient meilleures lorsqu'elles étaient diffusées avec une gamme dynamique étendue, prouvant ainsi le potentiel énorme et encore inexploité de la matière filmée en ALEXA sur les futures normes d'affichage HDR et après remastérisation."

Image attachée
Lu 194 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Piratage de la Sony F5 en 4K ?

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 28-08-14 19:32 - 7 commentaires

Image attachée

Une pierre dans le jardin de Sony ? Paul Ream de ExtraShot affirme qu'il a réussi à pirater sa caméra F5 pour enregistrer en 4K.

Paul Ream déclare que lui et son collègue podcasteur, Steve Adams, sont arrivés à "hacker" la célèbre caméra de SONY.
Cependant, Ream et Adams ne s'expliquent pas sur la façon dont ils ont piraté leur F5, ils font en tout cas un gros "buzz" qui conquiert de nombreux nouveaux abonnés pour leur Podcast. (passages intéressants à 11h10 et 18h20 :thumbsup:/>)
Ces deux pirates ont promis de tout révéler dans leur prochain podcast, qui sortira juste avant l'IBC le mois prochain.

Nous pouvons imaginer que Sony ne va pas rester sans réaction face à ce "hack".

Les principales différences entre la F5 et la F55, à part le prix sont, rappelons nous, le 4K en interne, le Color Gamut et le Global Shutter et si le 4K peut-être "piraté", ce qui reste à vérifier, ils auront du mal à faire de même avec le global shutter !

En attendant, voici une photo du panneau latéral de la F5 d' ExtraShot montrant le format d'enregistrement :

Image attachée

Maintenant, il est tout à fait possible que l'image ci-dessus ait été "rectifiée" dans Photoshop, et n'être qu'un canular pour un peu de publicité gratuite ou bien le duo a effectivement réussi à pirater leur F5 ?

Et la vidéo, peut être en 4K, faite par la F5 piratée (dur à vérifier sur Viméo :thumbsup:/> )



Un petit point technique sur ce potentiel piratage : Sachant que les 2 capteurs des 2 caméras sont identiques, il s'agirait d'une "reprogammation" (réécriture de lignes de codes non verrouillées) afin que l'enregistrement se fasse en 4K et en interne.

A suivre....


- Le piratage est strictement interdit, il viole des droits de la propriété industrielle, fait sauter la garantie et peut-être poursuivi en justice par la marque ! -
Lu 523 fois - dernier commentaire par Philippe Guilloux   Icône   Icône

IBC 2014 du 11 au 16 septembre

L'utilisateur est hors-ligne  
Cinematographie.info 
- 27-08-14 12:44 - 1 commentaires

Image attachée

IBC 2014 est le salon européen de la création, la gestion et la prestation des médias électroniques et des technologies cinéma et audiovisuel, de dimension mondiale; qui accueille plus de 52 000 visiteurs professionnels de 170 pays.

  • Conférences : 11 - 15 Septembre
  • Exposition : 12 - 16 Septembre


www.ibc.org

Image attachée

Lu 411 fois - dernier commentaire par Régis Prosper   Icône   Icône

Formation BeSteady et Ronin

L'utilisateur est hors-ligne  
Sylvain Didier 
- 26-08-14 23:39 - 3 commentaires

Bonjour à tous,

Un petit mot rapide pour vous signaler qu'il reste des places pour la formation BeSteady (le One Plus car nous n'avons toujours pas reçu le Four) et DJI RONIN qui se déroulera le 6 septembre de 10h à 17h à Bagnolet.

Au programme :

  • Découverte de ces outils
  • Mise en pratique avec : Equilibrage, réglages logiciels et mise en oeuvre en mode mono et bi opérateur.
  • Découverte de la grue SteadyHand permettant d'utiliser ces nacelles comme une tête 3D télécommandée.


La participation est de 210€ par personne (repas et boissons inclus).

Toutes les infos et inscriptions sur notre site web : Journée de formation 6 septembre 2014

Hélas le montant de la formation ne rentre pas en compte dans une prise en charge AFDAS ou DIF.
Lu 272 fois - dernier commentaire par Jacques Monge   Icône   Icône

ARRI annonce le PRORES UHD pour l’AMIRA

L'utilisateur est hors-ligne  
Cinematographie.info 
- 26-08-14 22:29 - 0 commentaires

Image attachée

Image attachée

Communiqué :

ARRI ANNONCE LE PRORES UHD POUR L’AMIRA

(Munich, le 26 août 2014) - La nouvelle mise à jour logicielle pour la caméra polyvalente ARRI AMIRA permettra d'enregistrer des fichiers en ProRes UHD pour répondre aux exigences 4K de certaines productions. La mise à jour sera disponible à la vente dans la boutique en ligne de licences ARRI d'ici la fin de l'année 2014.

"PROPOSER TOUS LES FORMATS

Bien que l'adoption généralisée de la 4K ou UHD dans la diffusion broadcast soit encore loin, un nombre croissant de propriétaires de contenu sont soucieux de la longévité de leurs programmes et de leur comptabilité avec la norme UHD, si elle devait s'imposer dans le futur.
Pour les productions qui doivent générer des images UHD, l'AMIRA offrira désormais la possibilité d'enregistrer tous les codecs ProRes en résolution Ultra Haute Définition de 3840 x 2160 pixels directement sur les cartes CFast 2.0 embarquées, et ce jusqu'à 60 i/s. Cette fonction, activée par une licence logicielle abordable (et un calibrage du capteur pour les AMIRA existantes), répond aux retours des utilisateurs de l'AMIRA, dont certains ont été interrogés par leurs clients sur du contenu en 4K. Cette fonction est possible grâce à l'exceptionnelle qualité d'image de l'AMIRA, à sa puissance de traitement des images et à l'architecture évolutive de son système.
Si une production recherche un workflow UHD tout au long de sa chaîne, jusqu'à la distribution, ou qu'elle souhaite simplement archiver en UHD pour assurer la pérennité des images, l'AMIRA offre à présent une solution facile qui ne requiert aucune autre intervention pendant la postproduction.

TRAITEMENT DU SIGNAL EMBARQUE

Le capteur de l'ALEXA/AMIRA a maintes fois prouvé sa capacité à offrir des images de qualité exceptionnelle pour la 4K ou en IMAX sur des longs métrages haut de gamme tels que Gravity, Maléfique ou Iron Man 3. Cela prouve que les systèmes de caméras ALEXA et AMIRA sont prêtes pour le futur et très bien préparées pour la prochaine génération de formats de diffusion.
Pour les longs métrages à grand budget, un sur-échantillonnage vers le 4K peut être effectué après la réalisation en 2K des effets visuels et d’autres étapes de la postproduction. Mais pour certaines productions en AMIRA, au rythme plus soutenu, et où le temps ou les ressources peuvent faire défaut pour réaliser ces étapes en postproduction, la demande d'une sortie en 4K ou UHD directement de la caméra se justifie amplement.
La sortie UHD de l'AMIRA utilise le même filtre de conversion 1.2x qui permet au mode Open Gate de l'ALEXA d’optimiser la qualité d'image pour une diffusion en 4K, ainsi que les mêmes pixels du capteur, dont la réputation n'est plus à faire. La conversion vers l'UHD a lieu au sein de la caméra et en temps réel.

MÊME QUALITÉ D'IMAGE EXCEPTIONNELLE

La nouvelle sortie UHD élargit les options de diffusion des images de qualité exceptionnelle qui ont contribué à faire de l'AMIRA et de l'ALEXA un véritable succès. L'extraordinaire plage dynamique de +/- 14 diaphragmes est préservée ainsi que la colorimétrie de précision, le rendu des tons chair et le look naturels. En rendant compatible cette exceptionnelle qualité d'image issue du capteur avec des formats à la résolution spatiale élevée, la mise à jour UHD répond aux exigences de certaines productions ou régions sur l’avenir en 4K et permet l'utilisation de l'AMIRA sur tout type de projet, quel que soit le livrable demandé.

Markus Dürr, chef de produit de ARRI pour le système AMIRA, explique : « Les retours d'utilisateurs à propos de l'AMIRA en provenance du monde entier sont extrêmement positifs et il est clair que la caméra est d'ores et déjà un énorme succès. Elle est utilisée sur une grande variété de productions très exigeantes. L'AMIRA est reconnue par son exceptionnelle qualité d'image, sa facilité d'utilisation et sa polyvalence, et la nouvelle sortie en ProRes UHD porte encore plus loin ses qualités et ajoute de la valeur aux productions des clients tel que ceux basés en Chine, où la 4K est une préoccupation majeure de l'industrie.

Le directeur de la photographie, spécialisé dans le cinéma animalier, Rolf Steinman, nominé cette année aux Emmy Awards pour son travail avec l'ALEXA sur la série de la BBC, Arabie Sauvage, utilise son AMIRA personnelle sur une production Disney consacrée à la nature. Et il commente, « Pour un cadreur comme moi, qui possède son propre matériel, la mise à jour UHD est un excellent moyen de pérenniser son matériel. Désormais, lorsque les productions me demanderont de l'UHD, je pourrais continuer à travailler avec l'AMIRA et je ne devrais pas faire de compromis sur la qualité de mon image, ni sur la robustesse et la fiabilité du matériel. »
Lu 223 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Lancement de CameraBase

L'utilisateur est hors-ligne  
Omar Elmontaser 
- 26-08-14 16:49 - 0 commentaires

Image attachée

Bonjour à vous,

CameraBase est une nouvelle start-up française en cours de développement.

CameraBase a pour objectif d’être la plateforme internationale et CENTRALE des caméras.
Une base de données ​complète​ ​intégrant​ ​toutes les caméras professionnelles + d'autres caméras à usage professionnel.
Egalement des fonctionnalités dédiées aux acteurs de la filière image​ : En pré-production, production, post-production, diffusion et archivage.

Pour vous enregistrer et être informés de la progression du projet et ainsi faire partie des premiers membres de CameraBase, ajoutez votre e-mail ici : www.camerabase.io
N'hésitez pas à largement diffuser l’information !

Parallèlement à la construction du site et de l'appli, nous recherchons activement tous les profils de la filière image et qui gravitent autour des caméras pour consolider la base d'utilisateurs Beta-Testeurs.

Vos suggestions et propositions seront les bienvenues !

Nous restons joignables pour tout renseignement complémentaire :
Omar Elmontaser | Co-fondateur ​
Mob. : +33 6 52 40 97 49
omar@camerabase.io
www.camerabase.io
Twitter : @CameraBase


Merci d'avance.


L'équipe CameraBase.
Lu 218 fois - faire un commentaire   Icône   Icône


Icône Membres Connectés

2 membre(s), 27 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Yahoo, Nicolas Ricordel, Baidu, Gabriel Thibault-Langlois


Icône Messages ajoutés récemment :

Icône Derniers sujets créés :


Icône Derniers fichiers au téléchargement :


Septembre 2014

  L M M J V S D
Icône 1 2 3 4 5 6 7
Icône 8 9 10 11 12 13 14
Icône 15 16 17 18 19 20 21
Icône 22 23 24 25 26 27 28
Icône 29 30

Icône Suivez-nous aussi sur :




Advertisement