Problèmes de projection dans les salles (Voir le sujet original)



Quentin Bourdin

Posté 23 janvier 2017 - 01:29





Bonjour à tous,

Je suis étudiant à Louis Lumière et je tenais à vous informer sur les conditions de projection des images que nous pouvons produire dans certaines salles parisiennes et d'Ile-de-France.

La photo ci-jointe a été prise aujourd'hui dans la Salle 12 de l'UGC La Défense. Cela fait 3 mois que je leur ai signalé le problème et qu'ils continuent de diffuser des films avec un projecteur défaillant (oui le problème est dû au projecteur pas à l'écran) et que le problème empire de jour en jour. Je suis donc attristé pour Yves Angelo, Christophe Beaucarne et Philippe Guilbert ainsi que leurs étalonneurs respectifs dont les films sont dénaturés par cette piètre projection et continuent de l'être.

Je leur ai reporté 3 fois le problème, la première fois ils m'ont dit qu'ils allaient tout mettre en oeuvre pour le réparer, la seconde fois un mois plus tard en me rétorquant qu'étant un spécialiste de l'image je ne voyais pas comme tout le monde et qu'ils n'allaient pas changer leur projecteur juste pour moi. La troisième fois aujourd'hui, me disant qu'ils étaient conscients du problème, qu'ils savaient que leur projecteur était défaillant, qu'ils attendaient la pièce mais qu'ils continuaient à projeter des films dans cette salle.

Plus largement par rapport au traitement des images qu'ils donnent à voir j'ai fait de nombreuses mesures dans d'autres salles, qui ne sont pas du tout aux normes dans les salles UGC dès que l'écran n'est pas métallisé (pour info les écrans métallisés argentés seront illégal à partir du 3 Mai 2017 - le CNC ayant laissé un délai de 5 ans pour que les cinémas changent leurs écrans). Pour rappel la norme est de 48 cd/m² et la tolérance est entre 38 et 58 cd/m², mes mesures ont été faites au moyen d'un spotmètre vérifié sur une source étalon :

UGC Ciné Cité La Défense :
- Salle 03 : 12 cd/m² (20/10/2016) (22/01/2017)
- Salle 06 : 32 cd/m² (18/01/2017) -> écran métalisé
- Salle 07 : 14 cd/m² (13/11/2016), 18 cd/m² (18/12/2016)
- Salle 08 : 17 cd/m² (31/10/2016), (11/11/2016) et (09/01/2017)
Lampe qui flicke
- Salle 09 : 36 cd/m² (31/10/2016) 48 cd/m² (18/12/2016) -> écran métalisé
- Salle 10 : 18 cd/m² (31/10/2016)
- Salle 12 : 20 cd/m² (28/10/2016) (22/01/2017)
Partie gauche de l'écran Jaune dans les hautes lumières (et de pire en pire).
- Salle 13 : 54 cd/m² -> écran métalisé. (09/01/2017)
Projection trop piquée en Scope (Mauvaise Confo Cadre)
- Salle 14 : 16 cd/m² (06/11/2016)
- Salle 16 : 51 cd/m² (29/12/2016) -> écran métalisé

UGC Ciné Cité Les Halles :
- Salle 01 : 40 cd/m² (01/11/2016) -> écran métalisé
- Salle 35 : 24 cd/m² (07/11/2016)

UGC George V :
- Salle 08 : Frange Verte dans les blancs (01/10/2016)

Cinéma des Cinéastes :
- Salle 03 : 33 cd/m² (03/01/2017)

Forum des Images :
- Salle 300 : 36 cd/m² (05/01/2017)

Cinémathèque :
- Salle Langlois : 47 cd/m² (04/11/2016)

Le Grand Action :
Salle 1 : 44 cd/m² (06/11/2016)

Cinémas Indépendants Parisiens :
Max Linder : 47 cd/m² (01/12/2016)
l'Etoile St Germain : 50 cd/m² (06/12/2016)

J'ai contacté le service client UGC plusieurs fois qui m'ont dit avoir fait un audit technique, et me promettent de régler tous les problèmes d'ici fin Janvier 2017 (à voir...). Ils refusent tous remboursements de projections qui ne sont pas dans les normes de luminosité ou de me laisser discuter avec leur directeur technique. De plus ils refusent d'admettre que leurs salles ne respectent pas les normes ISO, AFNOR, CNC et CST.
J'ai contacté la personne en charge du contrôle des salles au CNC qui m'a dis qu'ils ne contrôlaient que 10 salles par an et se concentraient désormais plus que sur les salles Paris intra-muros.
J'ai contacté la personne en charge du contrôle des salles à la CST. Je n'ai pas eu de réponses, mais dans tous les cas le marché du contrôle des salles est laissé à des sociétés privées.

De mon côté j'ai fait tout ce qui était dans ma mesure pour essayer de modifier les choses avec au final très peu de réussites puisque les problèmes persistent et me heurte en tant qu'étudiant à ne pas pouvoir m'adresser aux personnes compétentes. Je me tourne désormais vers vous amis techniciens pour faire pression à votre échelle, sur les mauvaises conditions de projection qui subsistent dans nos salles pour que les problèmes soient réglés et que les mentalités changent.
Je vous invite également à prendre vos spotmètres, et à vous aussi faire des mesures dans les salles sur les blancs max et peut-être que les choses évolueront...

Pour finir je citerai Philippe Brelot : "Je sais chacun convaincu par cette idée simple : si tant de techniciens et d’artistes consacrent autant d’énergie à améliorer la qualité de leur photographie, de leur lumière, de leurs décors... Si tant de personnes mettent tant de soin à rechercher la perfection dans l'image, il faut que ces efforts soient visibles et même sublimés sur l’écran, de la plus belle manière ..."

Merci de m'avoir lu

Laurent Andrieux

Posté 23 janvier 2017 - 10:18

Très intéressant. Ne nous faisons guère d'illusions, certains exploitants - et UGC figure parmi les pires à mon sens - sont malheureusement trop souvent des commerçants vendeurs de pop-corn, coca et crème glacée, plus que des diffuseurs de spectacle... Bon courage !

Philippe Brelot

Posté 23 janvier 2017 - 15:03

Merci Quentin pour ce constat sur certaines salles d'Ile de France, c'est malheureusement un vrai problème. J'engage tous les lecteurs de ce sujet à en faire la "publicité" afin de faire remonter notre mécontentement aux personnes ayant en charge l'équipement des salles ainsi que leur exploitation.

Françoise Noyon

Posté 24 janvier 2017 - 16:14

Voir le messagePhilippe Brelot, le 23 janvier 2017 - 15:03, dit :

Merci Quentin pour ce constat sur certaines salles d'Ile de France, c'est malheureusement un vrai problème. J'engage tous les lecteurs de ce sujet à en faire la "publicité" afin de faire remonter notre mécontentement aux personnes ayant en charge l'équipement des salles ainsi que leur exploitation.

Je viens d'envoyer un lien vers cette page aux autorités de la CST. Cela apporte de l'eau à son moulin ... Cette situation est due au fait que le contrôle des salles a été retiré à la CST....

Michele Gurrieri

Posté 25 janvier 2017 - 15:07

Bonjour et merci.
De mon côté, j'ai constaté à plusieurs reprises que les projections au MK2 quai de Seine/quai de Loire sont d'une qualité assez lamentable.
Les noirs sont pratiquement absents, l'image est dense, faisant croire à une sous-exposition.
La première fois j'ai cru à un choix d'image du film, mais au bout de trois ou quatre films avec des noirs marrons et une sensation de sous-ex constante je suis désormais sûr qu'il s'agît d'un problème de projection. Je n'ai pourtant pas mesuré, ça serait intéressant. Le problème est présent des deux côtés du canal et sur plusieurs salles. Quelqu'un d'autres a remarqué ce souci ?

Laurent Andrieux

Posté 25 janvier 2017 - 15:56

Bonjour Michele,

Vu les problèmes que tu décris, je pense qu'une simple mesure de luminance serait insuffisante. Mais ces symptômes sont certainement ceux d'une lampe fatiguée. Car le problème que nous connaissions en projection 35 existe aussi en numérique, celui de la durée de vie des lampes et leur exploitation au-delà de la durée recommandée. Le souci, c'est que les lampes de projecteurs numériques coûtent bien plus cher que les lampes de projecteurs 35, et que du coup, les exploitants vont encore plus rechigner à les changer... A mon avis, il ne faut pas hésiter à râler après la projection, systématiquement...