Cinematographie.info: Les objectifs Optimo 28-76 mm et 15-40 mm de Thales Angénieux plébiscités à Hollywood? - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

Les objectifs Optimo 28-76 mm et 15-40 mm de Thales Angénieux plébiscités à Hollywood? Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   AFC 

  • Groupe : Membre Professionnel
  • Messages : 379
  • Inscrit(e) : 2 février 09
  • Profession :Association Professionnelle

  • AFC

Posté 03 mars 2009 - 21:21

Conçue pour répondre parfaitement aux besoins spécifiques de la production cinématographique, la gamme Optimo comprend une palette complète d'objectifs à focale variable (15-40, 17-80, 24-290 et 28-76 mm) reconnus dans l'industrie du cinéma pour leurs exceptionnelles performances. D'un poids inférieur à 2 kg, les 15-40 et 28-76 mm ont une distance minimum de mise au point de 0,60 m et offrent un niveau toujours plus élevé de performances optiques avec un rapport de zoom de 2.7X. Leur très grande ouverture de T2.6 permet une très faible profondeur de champ et autorise des prises de vues dans des conditions de lumière très différentes.




Image IPB

Pendant la remise de l'Oscar

De gauche à droite : Dominique Chervin, Philippe Parrain, PDG de Thales Angénieux, Bruno Coumert et Jessica Biel


L'Oscar a été remis par l'actrice Jessica Biel aux quatre concepteurs de ces objectifs : Bruno Coumert et Jacques Debize pour la partie optique, Christophe Reboulet et Dominique Chervin pour la partie mécanique.

« Nous sommes très fiers d'avoir été récompensés une fois de plus par l'Academy of Motion Pictures and Arts », a déclaré Philippe Parain, Président Directeur Général de Thales Angénieux, lors de la cérémonie. « Cet Oscar démontre que Thales Angénieux a su perpétuer l'esprit d'innovation et d'excellence de son fondateur, Pierre Angénieux ».
Les objectifs de la gamme Optimo, récompensés par l'Oscar, ont été utilisés récemment pour les tournages du film Secret défense de Philippe Haïm, photographié par Jérôme Alméras (objectif de 28-76 mm), des deux films Mesrine de Jean-François Richet, photographiés par Robert Gantz (objectif de 15-40mm), du film Largo Winch de Jérôme Salle, photographié par Denis Rouden, AFC (15-40 et 28-76 mm), ainsi que du film Banlieue 13 Ultimatum de Patrick Alessandrin, photographié par Jean-François Hensgens (15-40 et 28-76 mm)?, pour ne citer qu'eux.

Témoignages
« Sur le tournage de B13 Ultimatum - un film de Patrick Allessandrin produit par Europa corp avec Cyril Raffaeli, David Belle, Philippe Torreton - qui s'est fabriqué presque entièrement à l'épaule, j'ai utilisé les deux " petits " zooms Angénieux (le 15-40 et le 28-76 mm).
Leur légèreté, avec une qualité de définition très intéressante, en a fait un de mes outils favoris sur ce tournage, cela nous a permis un " filmage "particulièrement dynamique. »
C'est avec un égal plaisir que j'ai pu utiliser le zoom 24-290 et le zoom 17-80 mm pendant le tournage de Go Fast - un film d'Olivier Vanhoofstad, produit par Europa corp et Avalanche Productions, avec Roschdy Zem, Olivier Gourmet, Jean-Michel Fête. J'ai particulièrement apprécié leur définition et la capacité qu'ils ont à " encaisser " des contre-jours assez violents » (Jean-François Hensgens, directeur de la photographie)

« Il y a déjà quelques temps que j'utilise le zoom 24-290 mm et c'est même devenu au fil des films mon zoom favori.
J'apprécie particulièrement sa grande qualité optique et son ouverture de 2.8 qui lui permet d'être associé à toutes les séries de focales fixes du marché.
En dehors de son esthétique magnifique, son ergonomie est très agréable et mes assistants apprécient au quotidien sa fluidité et la précision de sa graduation de mise au point.
Sa course importante rend de précieux services sur une fiction d'autant qu'il est très bon à pleine ouverture et donc utilisable pour des scènes de nuit associées à de la pellicule 500 ISO.
Depuis la gamme Optimo s'est élargie de 2 autres zooms magnifiques que sont le15-40 et le 28-76 mm que j'ai eu l'occasion de tester sur le film Largo Winch de Jérôme Salle.
Ce qui est sur c'est que je ne pars plus sur un film sans ce précieux outil.
Je dois aussi dire que sur Largo Winch, très long et complexe au niveau de la prise de vues, cette optique a été déterminante dans la réussite de nombreux plans et particulièrement dans les scènes d'action, que ce soit en 1ère ou en 2ème équipe.
J'espère vivement que l'équipe de Thales Angénieux continuera dans le futur à nous combler de leurs merveilleuse créations ». (Denis Rouden, AFC, directeur de la photographie)




Image IPB

Le zoom Angénieux Optimo 15-40 mm




Image IPB

Le zoom Angénieus Optimo 28-76 mm



Consulter l'article sur le site de l'AFC

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement