Cinematographie.info: Les essais caméra en numérique - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

Les essais caméra en numérique Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Laura Perrin 

  • Groupe : Étudiant
  • Messages : 2
  • Inscrit(e) : 10 mai 12
  • Lieu :Nice
  • Profession :Étudiant - Image

Posté 14 mai 2012 - 09:01

Bonjour,

Je suis actuellement en dernière année à L'ESRA, je me suis spécialisée en image.
Je travaille sur mon mémoire de fin d'étude, le sujet est : le travail de l'assistant opérateur ; de la pellicule au numérique.

J'aimerais savoir si quelqu'un possède un protocole pour réaliser les essais en numérique.

Puis j'aimerais également avoir l'avis des 1er assistants opérateur,
que pensez vous de cette évolution ?
préférez vous travailler en pellicule ou en numérique ?

Merci :)

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Nicolas Eveilleau 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre Professionnel
  • Messages : 321
  • Inscrit(e) : 20 mai 09
  • Lieu :Asnières-sur-Seine
  • Profession :Assistant Opérateur

Posté 14 mai 2012 - 10:34

Je crois qu'il y a des protocoles proposés sur le site de l'AOA, même si je crois qu'ils sont principalement pour des essais en pellicule. Je me suis personnellement fait un pense-bête, mais du coup c'est loin d'être détaillé. Le protocole d'essai dépendra de toute façon toujours du matériel que tu as à tester et du temps qu'on te laisse ainsi que des préférences personnelles de chaque assistant.

Concernant la différence entre travailler en film ou en numérique, il y a des avantages et des inconvénients aux deux et la liste est longue. Pour prendre quelques exemples :

- Le numérique permet de pointer à l'écran de manière plus précise, ce qui peut être pratique dans certaines situations (notamment quand on est en gros plan avec beaucoup d'improvisation) Par contre cette possibilité encourage aussi les équipes à travailler sans répétition et sans laisser le temps pour tirer ses points, alors que ça reste beaucoup plus respecté en pellicule. De manière plus pernicieuse, cette possibilité à tendance à empêcher les jeunes assistants d'apprendre à pointer aux distances.

- Au niveau de la gestion des rushs, tout dépend de la caméra numérique avec laquelle on tourne. Si on tourne en format "léger", en interne avec une F3 par exemple, une seule carte permet d'enregistrer très largement toute la journée et se décharge rapidement le soir. Si on tourne en format plus lourd (type Alexa, Epic, et je ne parle même pas de la F65), le temps de déchargement devient extrêmement long par rapport au temps qu'il faudrait pour décharger des magasins de caméra pellicule. De plus, décharger un magasin pellicule peut se faire n'importe où alors que décharger des cartes nécessite obligatoirement une source de courant électrique stable et disponible le temps nécessaire au déchargement. (Le problème est différent si on tourne en numérique sur bande type HDCAM SR, mais c'est de moins en moins d'actualité)

- Le numérique a aussi tendance à encourager les réalisateurs à "filmer les répétitions". La plupart du temps, ça n'a absolument aucun sens et cela revient simplement à dire qu'on ne fait pas de répétition. (Je dis "la plupart du temps" parce que cela peut être pratique pour relire la prise et analyser les problèmes qui se posent, mais dans ces cas-là on n'enregistre pas le son et ce n'est donc bel et bien pas considérer comme une prise)

- Il y a une crainte de beaucoup de jeunes assistants avec la pellicule qui est d'avoir des problèmes sur la pellicule qu'ils ne peuvent pas voir de manière immédiate, mais c'est en réalité également quelque chose qui peut arriver en numérique.

- Les caméras numériques consomment énormément de batteries, son sujette à des plantages informatiques et mettent longtemps à démarrer, voir à mettre une fonction en route (un peu moins d'une minute pour passer l'ALEXA en mode high-speed)

- Beaucoup de caméras numériques sorties récemment viennent "en kit", et nécessitent un rig, un enregistreur externe, un viseur, une plaque d'alimentation pour alimenter tous les accessoires, etc. Bien qu'on parte avec une caméra plus petite, cela multiplie les caisses et le temps qu'il faut tous les matins pour tout assembler et pour tout visser.

Ce ne sont que quelques exemples et qui concernent uniquement le travail d'assistant.

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Jérôme Trinquet 

  • Groupe : Étudiant
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 11 juillet 10
  • Lieu :Paris
  • Profession :Assistant Opérateur
  • Autre Profession :
    Assistant vidéo

Posté 15 mai 2012 - 00:40

Enchanté de te retrouver sur ce forum Laura.
Je constate que tu avances bien dans ton mémoire, il faudrait que je reprenne le mien sur l'Alexa décidemment :s

Merci pour ces nombreux témoignages M. Eveilleau.
Il est vrai que le numérique présente son lot d'avantages et son lot d'inconvégnients, mais c'est le support qui veut cela aujourd'hui.

Je tiens à appuyer le fait que les caméras numériques présentent leurs lots d'erreurs parfois surprenantes.
Nous avons réalisé notre fiction de fin d'étude avec l'Alexa en avril dernier qui nous a affiché "Internet bat. error" tout le long du tournage.
Le dernier jour, ce n'est pas moins de 5 erreurs que l'on a accumulées (blanking error, SxS...).
C'est quelque peu pénible ces pertes de temps et vu que notre cher appareil de prise de vues est totalement informatisé, on ne peut rien faire, à part amener la caméra chez le loueur pour qu'il la "remette à 0".
En pellicule, je trouve que l'on peut mieux visualiser, toucher et diagnostiquer une erreur car c'est plus "mécanique" mais cela peut faire peur au jeunes assistants opérateurs que l'on désire devenir :P

Concernant tes recherches Laura, je ne sais pas si je t'avais passé ce lien mais n'hésite pas à te rendre sur ce site :

theblackandblue

Le monsieur qui gère ce forum est un assistant caméra américain. N'hésite pas à t'y rendre pour trouver des informations utiles à ton mémoire.

Je te souhaite une bonne continuation.
En espérant te revoir après l'ESRA sur des projets professionnels !

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Laura Perrin 

  • Groupe : Étudiant
  • Messages : 2
  • Inscrit(e) : 10 mai 12
  • Lieu :Nice
  • Profession :Étudiant - Image

Posté 15 mai 2012 - 10:58

Merci pour ces précisions Mr Eveilleau.
Avez vous déjà rencontré certaines erreurs qu'évoquent Jérôme ? si oui, comment les avez vous gérées ? J'ai en effet l'impression, tout comme Jérôme, que les problèmes en numérique sont plus compliqués à résoudre soit même, qu'en pellicule.


Merci Jérôme pour le site, il est très intéressant, je vais y trouver beaucoup d'informations.
Tu en es où pour ton mémoire ?

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement