Cinematographie.info: Le ratio image - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

Le ratio image point de vue de Michel Hazanavicius Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Nicolas Eveilleau 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre Professionnel
  • Messages : 355
  • Inscrit(e) : 20 mai 09
  • Lieu :Asnières-sur-Seine
  • Profession :Assistant Opérateur

Posté 20 janvier 2012 - 10:28

Je viens de lire un article intéressant dans l'American Cinematographer de décembre sur "The Artist", réalisé par Michel Hazanavicius et photographié par Guillaume Shiffman, AFC.

Tout ce qui est dit est passionnant mais j'ai été particulièrement éveillé par une remarque du réalisateur concernant le ratio image choisi. "The Artist" a en effet été tourné en 1.33. Bien évidemment, ce choix est assez naturel pour un film qui rend hommage aux films muets, dont la quasi totalité étaient tourné en 1.33. Cependant, Hazanavicius dit que c'est de toute manière un format qu'il affectionne particulièrement. Il explique pourquoi :

"Avec un gros plan en 1.33, l'acteur rempli toute l'image - il y a l'acteur, son aura naturel et rien d'autre. On peut aussi filmer un corps entier, et il ne sera pas pour autant perdu dans l'image. Le 1.33 redonne de la présence à l'acteur."

Pour un film comme "The Artist", le 1.33 est alors doublement bien choisi.

Dans une époque où on tend à des formats de plus en plus rectangulaire, cette remarque de Michel Hazanavicius m'a paru osée et particulièrement intéressante. Pourrait-on voir le 1.33 revenir, ou est-il vraiment passé de mode, au point qu'un réalisateur qui le défend ne s'en servira maintenant plus que pour des films hommages ?

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


2 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 2 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement