Cinematographie.info: La fin des caméras 35 mm - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

La fin des caméras 35 mm Noter : -----

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Marc Bénoliel 

  • Groupe : Membre Professionnel
  • Messages : 29
  • Inscrit(e) : 7 février 09
  • Lieu :Aix en Provence/ Londres
  • Profession :Cadreur Steadicam

Posté 14 octobre 2011 - 09:46

Image attachée

Arri, Panavision et Aaton arrêtent la fabrication des caméras 35 mm, pour se concentrer sur les
nouvelles caméras numériques :

Creative COW I Film Fading to Black

#2 L'utilisateur est hors-ligne   Philippe Brelot 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Admin Principal
  • Messages : 1 252
  • Inscrit(e) : 14 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur

Posté 14 octobre 2011 - 15:49

La fin .... pas tout à fait quand même, la fin des fabrications et du développement de nouvelles caméras "pellicule" oui, mais pas la fin de l'utilisation de la formidable quantité de caméras "pellicule" disponibles et en parfait état de fonctionnement, à travers le monde.
Les caméras "pellicule" ont été fabriquées en dehors de tout concept "d'obsolescence programmée" et de ce fait et avec un entretien tel qu'il est pratiqué chez nos loueurs, nous pourrions bien les retrouver toujours opérationnelles dans 20 ou 30 ans.
Personnellement j'utilise les deux supports et je pense qu'il restera toujours une "niche" dans la production d'images pour la pellicule. Savoir si cette niche représentera 20, 30 ou 40% de la production cinématographique mondiale, c'est un autre problème.

Le disque vinyle n'a pas disparu, la photo chimique non plus (elle revient même assez fort chez les professionnels), alors pourquoi la prise de vue cinématographique sur support photosensible disparaîtrait-elle complètement ? Je connais quelques réalisateurs (et pas dans les plus vieux) très attachés à son esthétique et quand je vois les essais EPIC / 35 mm d'Eric Guichard, projetés à la journée porte ouverte de Panavision Alga, je me dis qu'il n'y a pas photo et c'est le cas de le dire :lol:

#3 L'utilisateur est hors-ligne   Philippe Brelot 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Admin Principal
  • Messages : 1 252
  • Inscrit(e) : 14 janvier 09
  • Lieu :Paris
  • Profession :Directeur Photo / Chef-Opérateur

Posté 20 octobre 2011 - 16:09

Voici la réponse de Panavision à cet article :

"En tant que société de location, Panavision s'engage à soutenir nos clients dans le monde entier en leur offrant une large gamme d'équipements de caméras qui comprend les appareils argentiques. Nous continuons de soutenir notre flotte de caméras de cinéma, et qui inclut les caméras en cours de rénovation majeure, qui signifie dans beaucoup de cas presque une reconstruction complète des machines. Il ya encore une forte demande pour les équipements de films dans plusieurs de nos marchés clés, y compris les productions en studio cinématographique. Ainsi, alors que notre objectif permanent est la transition vers de futurs produits dans le monde numérique, l'affirmation que nous avons quitté le monde du cinéma n'est pas exacte".

Dont acte !

#4 L'utilisateur est hors-ligne   Nicolas Eveilleau 

  • Voir la galerie
  • Groupe : Membre Professionnel
  • Messages : 305
  • Inscrit(e) : 20 mai 09
  • Lieu :Asnières-sur-Seine
  • Profession :Assistant Opérateur

Posté 20 octobre 2011 - 16:30

Le baromètre janvier-septembre de la Ficam donne aussi des éléments intéressants.

En télévision, la pellicule déserte sérieusement le terrain. Le 35 mm représente 5% de la production (pourcentage stable sur les 3 dernières années), et le Super 16 : 4% (contre 16% en 2010)

En long-métrage, la tendance en France s'est également inversée. En 2010, la production en 35 mm représentait 64% contre 33% en 2011. Par contre, bien que les chiffres ne soient pas détaillés, la Ficam met en avant le fait que 71% des films tournés en numérique sont des films à moins de 7M d'Euros. On en déduit donc très vite que la grande majorité des films à gros budget sont toujours tournés en 35 mm.

Dans les deux cas, c'est assez clairement l'arrivée de l'ALEXA qui a porté un coup à la pellicule. La tendance va-t-elle se confirmer ou les gens vont-ils se fatiguer du numérique pour retourner au 35 mm ? C'est 2012 qui le dira.

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement