Cinematographie.info: "La Troisième Voie" de Jean Michel Tari - Cinematographie.info

Aller au contenu

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

"La Troisième Voie" de Jean Michel Tari Compte rendu du tournage

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Adrien Amboise 

  • Groupe : Étudiant
  • Messages : 3
  • Inscrit(e) : 11 avril 09
  • Lieu :paris
  • Profession :Assistant Opérateur

Posté 20 juin 2011 - 13:50

Bonjour a tous,

Je vous écris ce message pour vous faire un retour d'expérience et vous présenter le film réalisé par Jean Michel Tari et produit par Kafard films, « La Troisième voie » polar de 22 minutes tourné en stéréoscopie.

Ce film a reçu le prix spécial du jury du festival  Dimension 3 qui récompense les films tournés en stéréoscopie.

Image IPB

Nous avons tourné avec 2 SI2K sur le Freestyle RIG de PS-Technik évolution, conçu par Philippe Bordelais.


Pour les optiques, nous avons utilisé les Zeiss Digiprime : les 7,10 et 14mm. Nous avons également utilisé un Aladin 2 voies pour la mise au point des deux caméra et parfois de l'entre-axe.

Un Snorycam a été conçu specialement pour le film par la société Visual Mouvement

Nous enregistrions nos rushes en Cineform sur le Wrangler mini 3D de chez 1beyond.

Image IPB

Image IPB

Image IPB



LES ESSAIS

Après à peu près un mois de discussion avec divers loueurs et fournisseurs de matériel dans le monde entier, il a été très compliqué de réunir tout le matériel caméra nécessaire à ce tournage. Nous avons donc eu la chance de travailler avec Emit qui nous a écoutés dès le début et qui a su nous accompagner dans ce projet ambitieux. Étant adepte des SI2K en 3D, il était pas évident de convaincre les loueurs d'investir dans ce genre de matériel, sauf Emit qui avait déjà les caméras, et qui a pu investir dans le Wrangler (l'enregistreur) et la dernière version du Freestyle Rig. Du coup, même si nous n'avons pas pu enregistrer en SIV à cause de la Ram du wrangler, le CineForm a largement suffit pour avoir un étalonnage confortable et un traitement d'image convenable tout au long du workflow.


LE TOURNAGE

L'objectif de ce tournage était avant tout d'expérimenter encore plus certaines limites techniques et narratives de la 3D. 
Nous avons tourné à peu près 12 plans par jour, ce qui était un bon rythme pour un film en 3D avec principalement des plans Dolly, à l'épaule, de longs travelings en plans-séquence et notre fameux plan Snorycam. Les plans à l'épaule marchent magnifiquement bien grâce à une composition du cadre soignée, une 3D bien calée et une mise en scène propre, tout le monde a été bluffé par le réalisme que donnaient les plans à l'épaule en 3D qui à la base faisaient peur à tout le monde. Nous avons utilisé beaucoup de fumée sur tous les intérieurs, on gagne en immersion et en dramaturgie, car ce brouillard omniprésent devient une matière flottante qui se ballade dans l'image servant vraiment l'atmosphère du film. Pareil pour les effets de lumières, faisceaux et beaucoup d'ombres portées et de contrastes.


La postprod a été effectué par Morph


Image IPB
de gauche à droite : réalisateur Jean Michel Tari, producteurs Mathieu Mullier et Alexandre Singer, stéréographe Alexandre Saudinos

Une projection sera organisée très prochainement, je vous tiendrai au courant de la date. En attendant,vous pouvez toujours voir la bande annonce qui est visible (en 2d...) sur le site du film : http://www.la3emevoie.com/

Merci à tous, si vous avez des questions sur ce projet n'hésitez pas !


Bonne journée,

Adrien Amboise
Assistant Opérateur.

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas créer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre
  • Partager

1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)



Advertisement