Cinematographie.info: Portail

Aller au contenu

Fin des Guignols, la 2ème mort d'Alain de Greef

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- Hier, 10:53 - 0 commentaires

Image attachée

Mon petit billet de mauvaise humeur...

Fallait-il tuer Alain de Greef une deuxième fois ?

Le petit bout de poil à gratter du 20h à l'heure des béni oui oui de la grand messe informationnelle, risque bien de disparaitre.

La petite soupape d'irrespect est elle si dérangeante pour Mr Vincent Bolloré et ses amis patrons du CAC 40, grands amateurs de jetons de présence, ronds de serviettes au MEDEF et autres Golden Hello/Parachutes ? et bien il faut croire que oui et le fait du prince avalisé par le conseil d'administration devrait nous priver de la petite pastille guignolesque ce vendredi...

On peut faire confiance à cette belle direction pour nous fabriquer (je n'ose pas dire créer) des nouveaux programmes de qualité à la place ! un peu à la D8 :mad: Bref ces industriels du média vont nous remettre dans le droit chemin et eux ils s'y connaissent, ils savent ce qui est bon pour nous, ils ont un vrai savoir faire dans l'audiovisuel mâtiné d'industrie... on se souviendra, entre autre de la très belle réussite d'Euromédia pour les Studios de Bry sur Marne... Réussite et création qui consiste, principalement, à acheter, spéculer, casser, dépouiller et revendre...

Au fait, supprimez donc aussi "Le Petit Journal", "Groland" et les magazines d'investigations des fois qu'ils viennent à s'intéresser, sans concessions, à vos petites histoires d'énergies, batteries, transports et aventures industrielles en Afrique !

En même temps, je ne peux pas comprendre, je ne suis pas un capitaine d'industrie au fait de tous les aléas des marchés de l'audiovisuel, etc. Sans doute ! Mais je suis un abonné de très longue date de Canal et ça... ça pourrait aussi changer ! CULE MOUTON !!!!!!!!
Lu 141 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Focales et filtres de diffusion

L'utilisateur est hors-ligne  
Paul Cognet 
- 24-06-15 20:53 - 5 commentaires

Bonjour.

Si je ne fais pas d'erreur, il faut adapter le filtrage (avec des filtres de diffusion) à la focale, pour avoir un résultat toujours identique.
Quel est le sens? Filtrer plus fort en courte focale, ou c'est l'inverse? Pourquoi?

Merci d'avance.
Lu 210 fois - dernier commentaire par Régis Prosper   Icône   Icône

Sony FS7 et affichage LUT

L'utilisateur est hors-ligne  
Steeve François 
- 22-06-15 13:06 - 2 commentaires

Bonjour,

Je possède une FS7 et je rencontre un problème récurrent qui est le suivant :

Dans le menu vidéo lorsque je veux afficher une LUT en sortie SDI 2, j'ai régulièrement la partie SD2 qui est grisée (ainsi que le HDMI) donc pas d'accès et quand j'arrive à l'obtenir via un reset caméra par exemple il suffit que je change de batterie pour que ça recommence après rallumage de la cam. Il semble que cela ne réponde à aucune logique (je précise qu'installer le dernier firmware n'a pas changé mon problème).
Est-il possible que cela vienne du réglage des sorties HD-SDI en mode monitor ou recorder (bien que j'ai tout essayé).
La seule solution que j'ai trouvé, c'est une fois mes menus déterminés je les enregistre sur une carte SD et les recharge si le problème se reproduit, ce qui n'est pas trés pratique à l'usage.

Merci de vos conseils,

Steeve
Lu 261 fois - dernier commentaire par Steeve François   Icône   Icône

Parking TSF sous scellés

L'utilisateur est hors-ligne  
Nicolas Eveilleau 
- 15-06-15 13:14 - 2 commentaires

Voici un message de la part de l'AFR (Association Française des Régisseurs) sur leur Page Facebook au sujet du Parking TSF :

Citation

URGENT : Le parking TSF de la rue du Pilier à Aubervilliers (93300) a été mis sous scellé ce matin. Si vous avez un véhicule stationné sur ce parking ou si vous comptiez l'utiliser, il est très urgent de vous rapprocher du Groupe TSF.


Image attachée

Lu 821 fois - dernier commentaire par Philippe Brelot   Icône   Icône

Eclair Group en cessation de paiement

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 15-06-15 13:11 - 0 commentaires

Image attachée

La société de postproduction Eclair Group, entreprise historique de l'industrie du cinéma, s'est placée sous la protection du Tribunal de commerce de Nanterre en raison de ses difficultés financières.

Le niveau d'endettement de l'entreprise atteint 25 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 37,6 millions d'euros.

Du fait de la cessation de paiement, les dettes se trouvent ainsi gelées à date, mais les travaux et commandes en cours ne seront pas touchés par cette procédure. Quant aux salaires ils continueront d'être payés, ne serait-ce que par le biais de l'AGF. Cette décision concerne les sites d'Epinay et de Vanves, les stocks situés en Bourgogne, gérés sous forme de filiale, n'étant pas concernés.

Eclair Group emploie 286 personnes, principalement dans deux sites, à Vanves et Epinay-sur-Seine.

La société est un des leaders mondiaux de la restauration de films, une activité où elle a réalisé 15 millions de chiffre d'affaires en 2014 (250 films traités).

Le Tribunal de commerce de Nanterre doit statuer cette semaine et devrait ouvrir une période d'observation : "Le but est de se rapprocher d'une autre entreprise française du secteur, Monal Group, avec laquelle des discussions sont en cours".

Deux grands laboratoires Français placés en redressement judiciaire... La FICAM réagit :

"Les efforts successifs des dirigeants et actionnaires de deux des principaux groupes de postproduction français n’auront pas suffi à éviter le traumatisme des procédures collectives engagées.

Alors que le coût social - en termes d’emplois - des plans de restructuration à venir n’est pas encore connu, la FICAM veut saluer le professionnalisme et l’esprit de responsabilité de tous les collaborateurs de ces groupes qui, dans un contexte d’extrêmes difficultés et de grandes incertitudes personnelles, n’ont jamais cessé de marquer leur attachement au cinéma français et aux œuvres qui leur étaient confiées.

Elle les assure de toute la solidarité des Industries techniques nationales qui resteront à l’écoute de toutes actions qu’elles pourraient entreprendre comme ce fut déjà le cas dans de malheureuses affaires récentes avec la création de la plateforme des industries techniques du cinéma et de l’audiovisuel. La FICAM formule néanmoins le vœu que le plus grand nombre d’emplois soit épargné, tant pour préserver les salariés que pour assurer l’avenir d’un savoir-faire unique et centenaire.

La FICAM tient à saluer aussi les dirigeants et actionnaires dont l’engagement à surmonter ces difficultés fut total, privilégiant l’intérêt social de leurs entreprises à leur intérêt capitalistique et elle leur exprime toute sa désolation et sa profonde solidarité.

La FICAM se tient à la disposition de ceux qui porteront la responsabilité des restructurations à venir pour leur apporter toute son assistance, notamment dans l’accompagnement social qu’ils pourraient souhaiter et auquel la filière des Industries techniques nationales reste particulièrement attachée."
Lu 1 323 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Le HDR en diffusion

L'utilisateur est hors-ligne  
Nicolas Eveilleau 
- 15-06-15 10:25 - 0 commentaires

HDR pour High Dynamic Range. En français : Haute Plage de Dynamique

Voilà un moment qu'on entend parler du HDR dans les caméras. Comme souvent, merci RED, inventeur du "RAW" compressé, pour étendre chaque jour notre vocabulaire sans arrière-pensée marketing.

Que ce soit par un traitement interne de la caméra ou par un système de rig (Binocle ayant utilisé un rig 3Ds pour combiner deux images), le principe était toujours le même : combiner deux images exposées différemment pour augmenter la dynamique globale de l'image finale. En gros, on filme un personnage en contre-jour devant une fenêtre, on pose une image pour le personnage, l'autre pour la fenêtre, on combine les deux en post-prod, et on obtient donc théoriquement une image bien exposée pour le visage et pour le fond.

Je passerai sur les défauts techniques que nous sommes assez nombreux à connaître car personnellement, c'est l'intérêt même du procédé qui m'a toujours un peu échappé. Bien sûr, il serait plus simple d'exposer une image en ayant plus de dynamique. Plus de risque de perdre des informations, etc. Mais trois choses me gênent un peu.
Premièrement, vous avez peut-être déjà vu des images de villes notamment en HDR. Taper "HDR" sur Google et les exemples sont très nombreux. Ces images sont tout sauf naturelles. Jamais nous avons vu une ville de nuit avec un ciel de jour. Et si on a le soleil en pleine face, notre oeil ne voit pas les détails des zones sombres. Donc les photos HDR de ce type sont toujours très étranges, et à part pour afficher sur un truck américain, je ne vois pas trop l'intérêt pour nous.
Deuxième, dans l'exemple du contre-jour par exemple : si le visage du personnage est bien posé, et que la fenêtre l'est aussi, est-ce qu'il s'agit encore d'un contre-jour ? Et dans ce cas, ça ne raconte pas la même chose. Donc si on veut un contre-jour, on expose pour un contre-jour, sinon, la mise en scène ne se met pas en situation de contre-jour.
Et finalement, imaginons que l'on dise que les caméras sont quand même encore assez loin de l'oeil, et que même si on veut garder un effet (type contre-jour), on peut gagner quand même en détail dans les fonds. Dans une certaines limites, je veux bien l'entendre. Mais dans ce cas, si on augmente la dynamique de nos images capturées et que l'on regarde ça sur nos écrans habituels, quel sera l'effet ? Une image sans contraste fort, plate et grise, pas au point d'un Log, mais sans "punch". Je prend un exemple concret : j'ai fait il y a peu une consultation pour une chaine française en Outre-Mer. Nous tournions en Guadeloupe, et dès que nous forcions trop la dynamique pour garder le plus d'information possible, certes nous gardions plus de détail, mais on perdait la sensation "solaire" du lieu. Pointe-à-Pitre avec trop de dynamique, c'est Aubervilliers par temps gris.

Bien sûr, j'exagère un peu le trait, mais encore une fois, ce n'est pas trop le sujet.

Car le HDR a en réalité un grand intérêt, mais pas forcément dans la caméra. C'est en effet en diffusion que le HDR prend toute sa valeur !

Pour résumer, le HDR en diffusion (TV ou salle, même si c'est plus compliqué pour cette dernière) permet à l'image diffusée d'avoir une grande dynamique, en grand écart entre les noirs et les blancs. Je parlais tout à l'heure du fait que voir une image très large en dynamique sur un écran standard, c'était perdre en sensation, perdre en contraste, presque voir un Log. Le HDR en diffusion va au contraire à l'inverse de tout cela ! Si je reprend une image tournée en Guadeloupe que vous voyez sur un écran HDR, vous allez voir les allées à l'ombre, mais surtout, les zones ensoleillées vous feront plisser les yeux. On aura donc une véritable sensation de soleil ! Pas simplement parce que notre cerveau comprend la situation et voit un écart de luminosité qu'on analyse, mais bel et bien parce que nos yeux recevront tellement de lumière qu'il ne s'agira plus d'une analyse visuelle, mais bien d'une sensation directe. Des tests ont été fait avec un feu de bois, et la simple diffusion d'une image de feu diffusé en HDR faisait augmenter la température du visage du spectateur, réaction naturelle du cerveau afin de gérer les fortes chaleurs de l'environnement. L'image peut donc créer une véritable sensation corporelle, pas parce que notre cerveau analyse et comprend, mais de manière directe.

Outre le fait qu'on pourra voir une image Log avec des contrastes naturels, et donc voir plus de choses, plus de détails, c'est surtout la possibilité de donner au spectateur la vraie sensation d'être en plein soleil qui me semble être une petite révolution.
Lu 278 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Cannes 2015, le palmarès côté caméra

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 01-06-15 21:37 - 0 commentaires

Image attachée

Vous connaissez tous le palmarès du festival de Cannes 2015 côté tapis rouge, voici le palmarès vu du côté caméra :

- Palme d'or : "
DHEEPAN" Réalisé par Jacques AUDIARD, DOP Eponine Momenceau, Sony F55 série Cooke S3, zoom Angénieux Optimo 24-290 mm Format 2.35,
(à noter que c'est notre camarade et modérateur du site Nicolas Eveillau qui en était le 1er assistant opérateur !)

- Grand Prix
 : "SAUL FIA" (LE FILS DE SAUL) Réalisé par László NEMES, DOP: Mátyás Erdély Arriflex 235 / Arri LT 35mm format 1.37

- Prix de la mise en scène :
 HOU Hsiao-Hsien pour "NIE YINNIANG" (THE ASSASSIN), DOP: Mátyás Erdély, 35mm format 1.85

- Prix du scénario
 : Michel FRANCO pour "CHRONIC" DOP: Yves Cape, Red Epic Dragon, Leica Summilux-C Lenses format 1.85

- Prix d'interprétation féminine : Ex-aequo
Emmanuelle BERCOT dans "MON ROI" Réalisé par MAÏWENN, DOP: Claire Mathon, Sony F55, zooms Angénieux Optimo 28-76 et 45-120 mm et série Zeiss GO, Format 2.35

- Rooney MARA dans "CAROL" Réalisé par Todd HAYNES, DOP: Edward Lachman, Arriflex 416, Cooke Speed Panchro, Varopanchro, Zeiss Master Zoom and Angenieux HR Lenses Kodak 50D, 250D, 200T et 500T, Format 1.85

- Prix d'interprétation masculine : 
Vincent LINDON dans "LA LOI DU MARCHÉ" Réalisé par Stéphane BRIZÉ, DOP: Eric Dumont, Canon C500, optiques EF, Format 2 :35

- Prix du Jury
 : "THE LOBSTER" Réalisé par Yorgos LANTHIMOS, DOP: Thimios Bakatakis, 35mm Format 1.85

Si vous avez des infos complémentaires surtout n'hésitez pas ;)
Lu 477 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Présentation de l'ALEXA MINI à Paris

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 01-06-15 19:47 - 0 commentaires

Image attachée
Image attachée

L’équipe ARRI vous invite à découvrir l’Alexa Mini

Mardi 2 Juin de 14h à 20h

Apéritif à partir de 18h

Merci de bien vouloir confirmer votre présence par mail à imageworks

La Fémis – 6, rue Francoeur - 75018 Paris
Foyer Jean Renoir au second étage
Métro : Lamarck Caulaincourt – ligne 12

Voir également le sujet sur cette nouvelle caméra : Alexa Mini

Lu 624 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Rig 3D utilisé sur "Love" de Gaspard Noé

L'utilisateur est hors-ligne  
Jacques Monge 
- 28-05-15 11:58 - 5 commentaires

Au cours de son entretien avec l'AFC le 19 mai à Cannes, le chef-opérateur Benoît Debie, SBC, évoque à propos de son travail sur "Love" de Gaspar Noé l'utilisation d'un "rig allemand de chez Screenplay", qu'il avait déjà utilisé pour Wim Wenders... Après moult recherches je ne suis pas parvenu à en savoir plus. Si quelqu'un a une idée...
Lu 513 fois - dernier commentaire par Kareem La Vaullée   Icône   Icône

Article de Télérama sur les caméras AATON

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Guilloux 
- 28-05-15 10:51 - 2 commentaires

Ça donne envie !

Telerama.fr - Aaton, la caméra qui redonne du grain aux images
Lu 355 fois - dernier commentaire par Philippe Brelot   Icône   Icône

"Lumières", les cahiers de l'AFC

L'utilisateur est hors-ligne  
Eric Guichard 
- 27-05-15 16:15 - 0 commentaires

Bonjour,

L'AFC est heureuse de vous annoncer l'arrivée du numéro 5 de la revue « Lumières », les cahiers de l'AFC.

Vous trouverez ci dessous les détails du sommaire.

Ce nouveau numéro sera disponible à partir du 10 juin et vous pouvez le pré-commander au prix de15€ hors frais d'envoi, à cette Adresse.

D'autres numéros de la revue sont aussi en vente par pack ou au numéro individuel.

Ce numéro n'aurait pu voir le jour sans la complicité des sociétés partenaires de l'AFC,

Angénieux, Arri, Maréchal Electric, Mikros, Panavision, et le soutien du CNC.

Cordialement.
L'AFC


Image attachée


Image attachée


Image attachée
Lu 378 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Cherche Aaton A-Minima à acheter

L'utilisateur est hors-ligne  
Diana Vidrascu 
- 08-05-15 02:06 - 0 commentaires

Bonjour,
Je suis à la recherche d'une camera 16mm Aaton A-Minima à acheter en France/Europe.

Merci d'avance pour tout renseignement,
Diana
Lu 282 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

Peter Suschitzky en direct de Cannes

L'utilisateur est hors-ligne  
Cinematographie.info 
- 05-05-15 18:37 - 0 commentaires

Avec SONY, rejoignez Peter Suschitzky (ASC, BSC) EN DIRECT du Festival de Cannes le 21 mai !

Peter Suschitzky est directeur de la photographie depuis 1964, notamment aux côtés de David Cronenberg. Son impressionnante filmographie comprend "Star Wars Episode V : L'Empire contre-attaque", "Mars Attacks!", "Le Festin nu", "Crash", "After Earth" tourné avec la F65 et, plus récemment, "Maps to the Stars" tourné avec la F55.
Cette année, Peter rejoint le jury de la Semaine de la Critique. Cet événement spécial est une occasion unique d'écouter ce grand directeur de la photographie aborder son brillant parcours.

Inscrivez-vous à ce séminaire en ligne en cliquant sur la bannière :

Image IPB
Lu 527 fois - faire un commentaire   Icône   Icône

RECHERCHE STAGE CONVENTIONNE URGENT

L'utilisateur est hors-ligne  
Katia Lemeunier 
- 28-04-15 01:50 - 1 commentaires

Bonjour,

Si quelqu'un a une idée...
Je suis en formation d'OPV, à la recherche d'un stage conventionné d'une durée minimum de 2 semaines, stage qui s'intègre dans ma formation.

Je sais, le stagiaire est exploité... Pas tant que ça puisque je cherche depuis janvier. La période obligatoire est commencée depuis ce matin et finira fin mai.

Si pas de stage, plus d'indemnités de formation. :(/>

Pas de piston juste une piste. (ou des pistes)

Ca pourra peut-être servir aussi aux autres plus tard.

Merci bien.

Kat.
Lu 477 fois - dernier commentaire par Jacques Monge   Icône   Icône

Intermittence : la feuille de route du gouvernement

L'utilisateur est hors-ligne  
Philippe Brelot 
- 21-04-15 17:21 - 0 commentaires

Image attachée

Communiqué du Ministère du Travail,de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social :

" Feuille de route pour refonder le régime de l’intermittence :

François Rebsamen, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication présentent la feuille de route du gouvernement pour refonder le régime de l’intermittence.

Les 7 janvier et 11 février derniers, le Premier ministre a annoncé les décisions du Gouvernement à la suite du rapport que lui a remis la mission de concertation sur le régime des intermittents. François Rebsamen et Fleur Pellerin présentent aujourd’hui les premiers résultats et l’orientation pour les prochains mois.

Tout d’abord, l’existence de règles spécifiques pour les professions concernées sera inscrite dans la loi. C’est l’objet de l’article 20 du projet de loi présenté le 22 avril en Conseil des ministres et prochainement soumis au Parlement pour une adoption à l’été. Dès la prochaine négociation de la convention d’assurance chômage, les professionnels du spectacle par l’intermédiaire de leurs représentants participeront, dans le cadre du processus inscrit dans la loi, à la définition des règles qui leur seront applicables sur la base des orientations fixées par les partenaires sociaux au niveau interprofessionnel.

Parallèlement, les partenaires sociaux du spectacle vont ouvrir des négociations afin de mieux encadrer le recours au contrat à durée déterminée d’usage et de lutter contre la précarisation de l’emploi. François Rebsamen et Fleur Pellerin les réuniront pour lancer ce processus dans les prochaines semaines.

Par ailleurs, une conférence pour l’emploi dans les métiers du spectacle sera organisée à l’automne pour développer l’emploi et renforcer la pérennisation des contrats de travail. Les ministres ont confié à Jean-Paul Guillot une mission de préparation de cette conférence.

Enfin, plusieurs chantiers complémentaires ouverts par la mission de conciliation seront poursuivis afin d’améliorer l’accès aux droits des intermittents :
- Sur la question de l’accès aux indemnités maladie et maternité : depuis le 31 janvier, le nombre d’heures nécessaires pour bénéficier des indemnités journalières a été abaissé à 150 heures par trimestre contre 200 auparavant. Une circulaire viendra préciser les conditions d’accès des intermittents à ces prestations ;
- Un comité de liaison avec Pôle emploi a été créé et sera réuni pour la première fois en avril ;
- Le guichet unique du spectacle occasionnel sera modernisé et son fonctionnement amélioré.

Avec cette feuille de route, le gouvernement affirme son ambition de donner aux artistes et techniciens du spectacle qui font vivre la politique culturelle de la France, un cadre social refondé qui permette de sortir durablement des crises périodiques connues par leur régime."
Lu 542 fois - faire un commentaire   Icône   Icône


Icône Membres Connectés

0 membre(s), 32 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Baidu, Google


Icône Messages ajoutés récemment :

Icône Derniers sujets créés :


Icône Derniers fichiers au téléchargement :


Juillet 2015

  L M M J V S D
Icône 1 2 3 4 5
Icône 6 7 8 9 10 11 12
Icône 13 14 15 16 17 18 19
Icône 20 21 22 23 24 25 26
Icône 27 28 29 30 31

Icône Suivez-nous aussi sur :




Advertisemen